Flash Info

  • 16/07/2019Football-Afrique: Clarence Seedorf et Patrick Kluivert démis de leur fonctions de Sélectionneur et Sélectionneur adjoint des Lions indomptables
  • 16/07/2019Football-CAN 2019: La Fédération guinéenne a décidé de limoger Paul Put après la défaite face à l'Algérie
  • 16/07/2019Media: L'Assemblée constituante de la Confédération Africaine de la Presse Sportive fixée au 17 juillet 2019 au Caire
  • 16/07/2019Basket-Afrocan 2019 : La Côte d'Ivoire logée dans le groupe A avec le Mali et l'Algérie pour le tournoi qui s'ouvre du 19 au 28 juillet à Bamako
  • 16/07/2019Football-CAN 2019: Kalidou Koulibaly, le défenseur sénégalais, suspendu pour la finale face à l'Algérie
  • 03/07/2019Football-Transfert: Yaya Touré s’est engagé en faveur du Qingdao Huanghai en deuxième division chinoise.

Handball- Crise : Pablo répond à la triple-entente

Handball

Handball- Crise : Pablo répond à la triple-entente

28 July 2013 0
Pablo répond à la triple-entente

Le samedi dernier, c’est à la Maison de la Presse du Plateau que Paul “Pablo“ Gogoua, président de la section handball de l’Africa, s’est ouvert à la presse. Déclaré inapte à participer à l’assemblée générale qui a réélu Joseph Ouéréga à la tête de la Fédération Ivoirienne de Handball, Pablo a fait une mise au point. « Depuis le 9 juillet le tribunal a rétabli le statut de Pca de l’Africa à Vagba Alexis qui m’a maintenu comme président de la section du handball. Alors qu’ils arrêtent de déclarer que je ne pouvais pas prendre part à l’élection. Je n’ai pas été suspendu », a indiqué Pablo en s’adressant à la triple-entente Bethé Abdallah-Ouattara Brahima-Amany Kouamé, contestataires de la réélection de Joseph Ouéréga.<?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" />
 
Si la triple-entente récuse  l’AG organisée le 21 juillet dernier par le Comité National Olympique pour n’avoir pas été associée, Paul Gogoua est d’un tout autre avis.  « Lorsqu’ils affirment qu’ils n’ont pas été prévenus de l’assemblée je m’inscris en faux puisque tout le monde a été prévenu. La réalité c’est qu’ils ont fuit la vérité des urnes. Et s’ils étaient venus, OB aurait eu 6 voix. Amany 0 voix et le candidat juste derrière Ouéréga serait Abdallah Berthé. De toute façon, Ouéréga passerait au premier tour haut les mains », a affirmé Pablo avec assurance.
 
Le président de la section handball de l’Africa était soutenu à cette conférence par plusieurs responsables de clubs ivoiriens dont Charles Légré, président du RAC.
 
 
par Patrick GUITEY
   

A lire aussi ...

TOP