Flash Info

  • Il y a 1 heure 10 minFootball-Ligue 1-1ere journée : WAC 1-1 SOA (2nde periode en cours)
  • 16/08/2019Afrobasket Women 2019-Classement 8-5e place : RD Congo 54-47 Côte d’Ivoire
  • 16/08/2019Afrobasket Women 2019-Classement: La Côte d'Ivoire s'incline devant la RD Congo 47-54
  • 15/08/2019Football-Ligue 1-1ere journée : Africa-ASI programmé pour le mercredi 28 août
  • 15/08/2019Afrobasket Women 2019-Quart de finale : La Côte d'Ivoire battue par le Mali 60-51
  • 14/08/2019Football-Maroc : Vahid Halilhodzic, nouveau sélectionneur des Lions de l’Atlas

L'AFAD et LYS évoluent dans le nul

Football
Ligue 1

L'AFAD et LYS évoluent dans le nul

27 January 2019 0

A Abidjan, la reprise de la Ligue 1 s'est conjuguée avec des nuls. La rencontre AFAD-LYS y a participé. Contrairement aux précédentes confrontations, celle de la 14è journée du championnat s'est défait de sa virginité.

Trois face-à-face et trois nuls. Le dernier en date s'est dessiné le 26 janvier, au stade Robert Champroux. Battu, aux tirs au but (7-6), en finale de la Coupe de la Ligue 2019 par les Limanes, l'AFAD avait pour ambition de prendre sa revanche. Les Académiciens ont eu la première période pour atteindre l'objectif. La grosse activité des poulains de Maxime Gouaméné n'accouche que d'un but. Celui de Junior Avo Leibe. Servi dans sa course par Nogbou Adja, l'ex-attaquant de Gagnoa prend le meilleur sur El Hadj Dante (1-0, 27è). Le score à la pause.

Au retour des vestiaires, c'est au tour de LYS de prendre les commandes de la partie. Sur l'orchestration du capitaine Adetta Gérard, Noël N'Guessan Bi et Louis Abrogoua écartèlent la défense et l'oblige à la faute. A la 61è, Louis Abrogoua est abattu dans la surface de l'AFAD. Le pénalty indiscutable est exécuté à la perfection par Mory Koné, entré à la 58è, à la place de Lanciné Koné (1-1, 64è). Un coaching parfait qui aurait pu être gagnant si Abrogoua avait concrétisé sa grosse occasion à la 73è. Peine perdue, les deux équipes se quittent sur un nouveau match nul. Mais cette fois, il y a bien eu des buts. Une avancée notable.

Patrick GUITEY

TOP