Flash Info

  • 13/06/2024Football-CM 2026 : La FIFA va passer une commande de 700 millions de pièces de maillots auprès de 5 pays africains dont la Côte d'Ivoire
  • 13/06/2024Basket-France : Assemian Moularé signe pour deux ans supplémentaires en faveur de Clermont Vichy en Pro B
  • 13/06/2024Jeux paralympiques: Los Angeles propose l'introduction d'une nouvelle discipline, la para-escalade en 2028
  • 13/06/2024 Football-International : Edin Terzic quitte son poste d'entraîneur du Borussia Dortmund
  • 13/06/2024Handball-Coupe Nationale 2024 : 30 clubs à l'assaut du graal
  • 13/06/2024 El. CAN 2025 : Le coup d'envoi des éliminatoires est prévu pour septembre 2024

Football – Ligue 1(20è journée en retard) : Chico rit

Football
Ligue 1

Football – Ligue 1(20è journée en retard) : Chico rit

18 February 2009 0
Chico rit

Englué dans la zone des relégables depuis le début de la saison avec son club, le défenseur ivoirien entrevoit le bout du tunnel. Grâce à leur succès (2-0) sur Caen mardi en match retard, Tiéné Siaka, dit Chico, et Valenciennes ne sont plus relégables.<?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" />
 
Tiéné Siaka a maintenant réussi son intégration à Valenciennes. Douteux en début de saison, l’ancien Académicien a maintenant évacué ses frustrations stéphanoises pour se constituer comme l’un des joueurs majeurs de Valenciennes. Depuis la reprise du championnat, Chico, à l’image de son équipe, réalise  un très bon parcours qui les avait fait grimper de la dernière place à celui de 17è.

Oui. Valenciennes et son international ivoirien ne sont plus relégables. Et cela, depuis mardi. Et grâce à leur net succès (2-0) sur Caen. Pour ce match en retard de la 20è journée, Chico a été impérial dans son couloir gauche. Il n’a laissé aucun espace à ses adversaires et s’est montré très disponible en phases offensives. Ce renouveau de Chico fait évidemment beaucoup de biens à des Valenciennois qui devront se battre jusqu’au bout afin de sauver leur place parmi l’élite.

Faé toujours au top

Ce même mardi, d’autres Ivoiriens ont aussi été à la fête. Il s’agit d’Emerse Faé et Kafu Coulibaly. Les deux Ivoiriens ont récolté une deuxième victoire de suite avec Nice à l’occasion de cette journée rattrapage. Leur victime se nomme Nancy. Les Azuréens sont allés s’imposer (1-2) sur les installations des Lorrains. Les Aiglons ont fait la différence en fin de match grâce à un lob audacieux d’Hellebuyck. Emerse Faé, comme le week-end dernier, a été énorme dans l’entrejeu. Explosif et puissant, l’ancien nantais a sorti une performance de premier ordre.

Son jeune coéquipier Kafu Coulibaly n’est pas en reste. Pour sa deuxième titularisation d’affilée, le milieu défensif a parfaitement tiré son épingle du jeu. Précieux dans la récupération, il a montré qu’il mérite bien une place de choix dans l’équipe type de Frédéric Antonetti.
 
Par contre, les choses continuent de toujours piétiné pour le Mans de Kouassi Yao Gervinho. Sans leur attaquant vedette, les Manceaux ont été tenus en échec (0-0) par Lille. L’entraineur sarthois, Daniel Jeandupeux avait fait confiance à l’Ivoiro-Belge Roland Lamah. Tout comme au Béninois, Abdou Khaled Adenon, l’ancien défenseur central de l’ASEC Mimosas.
 
Par Abdoul KAPO
 
 

TOP