Flash Info

  • Il y a 4 heures 33 min JO Paris 2024 : Cheick Sallah Cissé et Marie Josée Ta Lou-Smith porteront le drapeau
  • Il y a 4 heures 34 minJO Paris 2024 : L'État dégage une enveloppe de 450 millions FCFA
  • Il y a 5 heures 11 minBasket-NBA : Detroit limoge Monty Williams, son coach et lui verse 65 millions de dollars
  • Il y a 6 heures 30 minJO Paris 2024-Athlétisme : Double médaillée d'or olympique sur 200m, la Jamaïcaine Elaine Thompson-Herah décide de ne pas défendre son titre
  • Il y a 10 heures 37 minAthlétisme : 23e championnats d'Afrique : La délégation ivoirienne s'est envolée pour Douala, ce mardi 18 juin 2024
  • 18/06/2024 Qualifications-JO Paris 2024-Tir à l'arc : Franck Eyeni joue sa dernière carte à Antalya en Turquie

Football- Can Junior Rwanda 2009- Egypte 2-1 CI : Fin du rêve pour les Eléphanteaux

Football
CAN

Football- Can Junior Rwanda 2009- Egypte 2-1 CI : Fin du rêve pour les Eléphanteaux

22 January 2009 0
Fin du rêve pour les Eléphanteaux

L’espoir était aussi grand que la désillusion lors dans deuxième sortie. La belle entame de match n’aura été que la seule satisfaction du groupe d’Alain Gouaméné qui s’est finalement incliné face aux Pharaons d’Egypte. Une défaite qui met fon au rêve des Eléphanteaux, éliminés de la Can 2009.<?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" />
 
L’histoire s’est perpétuée au stade régional de Kigali entre deux nations de football. L’Egypte demeure le signe indien de la Côte d’Ivoire. Un signe qui semblait être vaincu en première période. Alors que les Ivoiriens semblaient bien nerveux pour ce second match où le faux pas était interdit, un événement malheureux rend heureux le banc de touche des Eléphanteaux. La blessure de Koné Ladji Tiézan à la 22e minute contrarie les plans d’Alain Gouaméné qui jette dans le bain Koné Koro Issa. L’attaquant de la réserve d’Hertha Berlin met 360 secondes pour inscrire le premier ivoirien de la compétition. Mis en scelle par Gohi Bi Cyriac, Koro enrhume la défense égyptienne avant de marquer du gauche (28e, 0-1). Un but qui réveille les Ivoiriens à deux doigts de faire le break. Met moins concentré dans le dernier geste Gohi Bi, passeur, ne peut se muer en buteur dans un face-à-face à la 44e remporté par le gardien égyptien.
 
Au retour des vestiaires, cette action manquée va être regrettée par les Eléphanteaux qui auraient dû terrasser les Pharaons quand ils en avaient l’occasion. Alors qu’ils semblaient avoir le match en main, les hommes de Gouaméné se font surprendre à la 62e minute sur corner bien réceptionné par Ahmed Fathi, étrangement seul dans le dos de la défense ivoirienne. Les Egyptiens, contrairement aux Ivoiriens, ne se contentent pas du seul but inscrit. En tout cas Ahmed Hegazi qui profite de sa grande taille pour offrir, à la 88e de la tête, le second but aux Pharaons et la victoire qui leur permet de garder l’espoir d’une qualification. Les Eléphanteaux, avec une deuxième défaite consécutive, voient leur rêve s’évanouir avant même d’affronter le Nigeria, super favori de la compétition.
 
Par Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP