Flash Info

  • 14/10/2019Athlétisme: La 5è édition du Marathon du District d'Abidjan se tiendra le vendredi 15 novembre 2019
  • 14/10/2019Football: Eugène Marie Diomandé candidat à la présidence de la Fif (Avocat)
  • 13/10/2019Football-Amical: Côte d'Ivoire 3-1 RD Congo
  • 13/10/2019Athletisme: Marie Josée Ta Lou est arrivée à Abidjan ce dimanche avec sa médaille de bronze
  • 11/10/2019Athlétisme: Marie Josée Ta Lou, médaillée de bronze aux mondiaux 2019, à Abidjan le dimanche 13 octobre à 16h30
  • 11/10/2019Football-Transfert: Gervinho prolonge son contrat à Parme jusqu'en 2022

La finale de la CAN 2019 se jouera sur Mars !

Football
CAN 2019

La finale de la CAN 2019 se jouera sur Mars !

16 July 2019 0

La Finale de la 32è édition de la Coupe d'Afrique des Nations rime avec le Sénégal et l'Algérie. Un remake de la 2è journée dans le groupe C. Le choc de deux sélectionneurs nés à un jour d'intervalle.

Les similitudes dans le carré d'as avaient été soulignées. Des pays avec 7 lettres. Sans qu'une conclusion ait été trouvée. Sur le terrain, c'est le Nigeria et la Tunisie qui ont vu leur rêve de finale s'éteindre.

Avant le clou du 19 juillet, d'autres coïncidences sautent aux yeux des méticuleux. Elles touchent cette fois les hommes clés de ce dernier ballet. Les sélectionneurs. Entre Aliou Cissé et Djamel Belmadi, ce sera déjà des retrouvailles, dans la même compétition.

Le 27 juin 2019, au stade du 30 juin, c'est l'Algérien (43 ans) qui avait pris le meilleur sur le Sénégalais (43 ans), en manche de poule. Grâce au but de Mohamed Youcef Belaïli (49è), né le 14 mars 1992. De la revanche forcément dans l'air. Surtout sur mars.

Pensionnaires du Paris Saint Germain à un moment de leur carrière respective, Aliou Cissé (1998-2001) et Djamel Belmadi (1995-1996), qui n'y ont pas beaucoup joué, sont tous deux nés en mars. A  24 heures d'intervalle. Si le Lion a vu le jour le 24, c'était le 25 pour le Fennec.

Pour les observateurs, la clé de la serrure de la finale était d'avoir un “Marsien“ à sa tête. Les supporters de la Côte d'Ivoire auraient dû le comprendre. Eux qui avaient Kamara Ibrahim, né en mai, sur le banc des Eléphants. Reste à savoir ce qui serait la clé de la victoire finale. Les deux états-majors y travaillent. Avant le coup d’envoi d’une finale inédite.

Patrick GUITEY au Caire

A lire aussi ...

TOP