Flash Info

  • 23/05/2019Handball-Côte d'Ivoire: La nouvelle saison nationale devrait démarrer le 1er juin 2019 (source)
  • 23/05/2019Jeux de Dames: La Côte d'Ivoire accueille le championnat du monde senior du 14 septembre au 4 octobre 2019 à Yamoussoukro
  • 23/05/2019Volley-Jeux Africains 2019 : La Côte d'Ivoire ne s'est pas qualifiée dans les éliminatoires de la Zone 3
  • 23/05/2019Football-Ligue 1: Joël Yérégbé élu meilleur joueur de la saison par le Le Kpakpato Sportif
  • 23/05/2019Football-Mondial 2022: La FIFA renonce à son projet de passer de 32 à 48 équipes
  • 21/05/2019Football-Can 2019: Cérémonie de lancement de la mobilisation du CNSE ce Jeudi 23 Mai au Palais des sports de Treichville à partir de 14H
Football
CAF LDC

L'Espérance renverse Ahly et s’offre le titre 2018

9 November 2018 0

Frappée d'un handicap de 2 buts avant le coup d'envoi de la finale retour de la Caf Ligue des Champions 2018, l'Espérance de Tunis a su patienter pour terrasser le Al Ahly d'Egypte, grandissime favori.

Exit les frustrations d'Alexandrie. Le vendredi 9 novembre 2018, c'était jour de sacre pour la Tunisie. Pour l'Espérance de Tunis. Battus il y a une semaine (3-1) par le Al Ahly, les Sang et Or se sont appuyés sur l'inattendu Saad Beguir pour embarquer dans le vol de la victoire. Au bout d'une première période terne, Fousséni Coulibaly initie une action offensive qui se transforme en un but signé Beguir (1-0, 45è+2). Le stade de Radès bondé est en furie. Le début d'une soirée de légende.

Au retour des vestiaires, les hommes de Patrice Carteron sont loin du niveau escompté. Les absences de l'expérimenté Ahmed Fatih et du précieux Walid Azaro se font sentir. Un seul tir en faveur du Al Ahly. Impensable pour l'équipe la plus titrée du continent. En face, les tentatives sont légion. Et plutôt efficaces. Monté aux avant-postes, Derbaili adresse un centre dans le cœur de la défense égyptienne. Et comme un aigle, Beguir s'élève pour tromper de la tête le géant El Shenawy (2-0, 54è).

Le retard d'Alexandrie comblé et le titre en main, l'Espérance ne lâche rien. En tout cas pas Anis Badri. Ultra actif dans son couloir, l'attaquant tunisien utilise les largesses de la défense égyptienne pour s'offrir d'une frappe pure, le 3è but de la partie (3-0, 86è). Celui de la victoire finale, pour un 3è titre continental, au nez et à la barbe d'un Al Ahly curieusement loin du compte.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP