Flash Info

  • 17/01/2020Football-Ligue 1-Transfert: L'Africa Sports libère 12 joueurs dont Ange Gloudoueu Baresi
  • 17/01/2020Football-Ligue 1-Transfert : Magbi Gbagbo Laurent Junior quitte l'AFAD pour s'engager avec le WAC de Casablanca (source)
  • 17/01/2020Football-Ligue 1-Transfert: Kabirou Koutche s'engage avec l'AFAD
  • 16/01/2020Handball-CAN 2020 Homme-1ere journée : Côte d’Ivoire 19-28 Cameroun
  • 15/01/2020Infrastructures : La réhabilitation du stade Félix H. Boigny commence en avril 2020, selon Paulin Danho
  • 15/01/2020Football-Transfert : L'attaquant ivoirien Anderson Niangbo Anderson quitte RB Salzbourg pour la Gantoise en Belgique

Football- Caf LdC 2013 : Le Séwé finalement pas un “AS“

Football
CAF LDC

Football- Caf LdC 2013 : Le Séwé finalement pas un “AS“

23 September 2013 0
Le Séwé finalement pas un “AS“

Espérance Tunis-Orlando Pirates et AL Ahly-Coton Sport. Ce sont les deux affiches des demi-finales de la Caf Ligue des Champions à l’issue de la 6ème journée de la manche de poule. Les matches aller auront lieu le week-end du 4 au 6 octobre et les manches retour se tiendront du 18 au 20 du même mois. Evidemment, pas de Séwé Sports de San Pedro.<?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" />
 
Le carré d’As, c’était pourtant l’objectif du champion de Côte d’Ivoire. Cela restera qu’un idéal. Et pourtant, la première sortie des Séwékés face au Recreativo Libolo (3-1) avait éveillé un gros espoir. Il perdra très vide du poids au fil des résultats. Car après la joie, il y aura 3 défaites et 2 nuls dont le dernier en date est celui enregistré en Angola (2-2), le samedi dernier. Démarche insuffisante pour s’inviter dans le “Big Four“ du foot continental. La Faute, à l’inefficacité, à l’inexpérience et surtout à la “fuite“ des talents en plein combat.
 
Pas moins de six éléments clés de l’effectif du Séwé ont filé sous d’autres cieux. Une grosse brèche, difficile à colmater même pour un rigoureux Rigo Gervais. Au finish, le manager des Bleu et ciel de San Pedro devait se faire à l’évidence. « Nous avons manqué d’efficacité. En Coupe d’Afrique, il faut marquer si on veut avancer. Cela n’a pas été le cas. Nous nous sommes rendus compte, en Ligue des Champions, les petites erreurs ne pardonnent pas ». Et même si la différence de buts fut infime (5 buts inscris, 6 encaissés), il fallait des victoires, et pas seulement une, pour gagner le droit d’avancer.  
 
5 points au compteur, insuffisant mais enrichissant pour une première au sein du “Top 8“. Une dose d’expérience qui devrait permettre au Séwé de mieux appréhender l’Afrique la saison prochaine. Car champion de Côte d’Ivoire, le Séwé sera encore une fois, l’un des représentant ivoire sur le continent. Il faudra en avoir pris de la graine pour y grandir. Au risque de se brûler, encore une fois, les ailes. Mais avec les départs de noms tels que Kassi Akéssé et Zougoula Kevin…, l’on scrute déjà le nouveau visage d’un Séwé défiguré.
 
 
par Patrick GUITEY
 
 

A lire aussi ...

TOP