Flash Info

  • 07/04/2020Football-International : Incarcéré début mars au Paraguay, Ronaldinho a été libéré selon l'AFP
  • 06/04/2020Football-FIF 2020 : Bonaventure Kalou annonce qu'il soutient la coalition Idriss Diallo-Malick Tohé
  • 31/03/2020Football-Senegal : Victime du Coronavirus, Pape Diouf est décédé le 31 mars 2020
  • 31/03/2020Football-Liga : Les joueurs du Barça abandonnent 70% de leur salaire
  • 31/03/2020Basket-NBA : Marcus Smart, l'arrière des Boston Celtics, guéri du coronavirus
  • 31/03/2020Football-Coronavirus : Jack Grealish, le capitaine d'Aston Villa, sanctionné pour être sorti de chez lui

Football-Afrique : La Guinée dans la tourmente

Football
Afrique

Football-Afrique : La Guinée dans la tourmente

24 April 2015 0
La Guinée dans la tourmente

Près de trois mois après le départ de Michel Dussuyer, le Syli National est toujours sans sélectionneur. Les consultations entreprises par la Fédération guinéenne de football pour remplacer celui qui a conduit le Syli en quarts de finale de la CAN 2015, n’ont pour l’instant abouti à rien. Très proche d’un accord avec Luis Fernandez voilà quelques semaines, la piste de l’ancien coach du PSG et de l’Atletico Bilbao s’est considérablement refroidie. Comme si les négociations avaient été rompues. Selon une source proche du dossier, aucun contact n’a été établi entre les deux parties ces dernières semaines alors que Fernandez s’était même rendu à Conakry fin mars. « Le contact est coupé entre les deux parties depuis un bon moment. Il n’y a plus d’appels téléphoniques entre la partie guinéenne et Luis Fernandez », nous révèle Pathé Diallo de Sweet Radio. C’est quoi alors le problème ? Le confrère n’en sait pas trop : « Il semble que les prétentions salariales de Luis Fernandez soient trop élevées. Mais ce qui fait coincer les choses, c’est la volonté du technicien français à garder son poste à RMC (la radio française sur laquelle Fernandez anime une émission, Ndlr) ». Selon une autre source, Luis Fernandez ne serait pas trop chaud pour établir ses quartiers à Conakry. « Il a proposé de ne venir en Guinée que lors des regroupements de la sélection ». Sauf dernier revirement, Luis Fernandez, hâtivement annoncé à la tête du Syli par la presse guinéenne, ne viendra pas.

 

José Anigo, le nouveau favori

 

Face à l’enlisement du dossier Luis Fernandez, le président de la Fédération guinéenne de football, Salifou Camara, dit Super V, a actionné d’autres pistes. Le patron du ballon rond guinéen, qui fait l’objet de beaucoup de critiques sur sa façon de gérer la succession de Michel Dussuyer, est entré en contact avec José Anigo et Alain Casanova. Actuellement libres de tout contrat, les deux techniciens français ont officiellement fait acte de candidature. José Anigo, qui vit désormais au Maroc depuis son départ de l’Olympique de Marseille, est intéressé par le poste. Il a déjà fait savoir qu’il est disposé à s’installer à Conakry pour aider au développement du football sur place à travers la formation des formateurs et en participant à l’épanouissement des talents locaux. C’est à peu près la même chose que dit Alain Casanova, limogé du banc toulousain il y a trois mois. La Guinée, qui est logée dans le groupe L des éliminatoires de la CAN 2017 avec le Malawi, le Zimbabwe et le Swaziland, n’a plus le temps à perdre étant donné que le coup d’envoi des qualifications sera donné en juin. En à croire notre source, le Syli National devrait une bonne fois pour toute être fixé sur l’identité de son nouveau entraineur d’ici à mercredi.

 

 

Abdoul KAPO

A lire aussi ...

TOP