Flash Info

  • 14/12/2019Football-Ligue 1-11è journée : SC Gagnoa 0-0 Issia Wazi - Africa 1-0 ASEC Mimosas
  • 13/12/2019Football-Ligue 1-11e journée : SOL FC 1-2 AFAD
  • 13/12/2019Mérite Sportif 2019: www.sport-ivoire.ci a reçu le trophée d'acteur du mouvement sportif ivoirien
  • 13/12/2019Mérite du Sportif: La Fédération ivoirienne de Taekwondo désignée meilleure fédération sportive
  • 13/12/2019Omnisports: 43 fédérations sportives de Côte d'Ivoire ont perçu une subvention globale de 2,85 milliards de Frs Cfa
  • 13/12/2019Jeux Africains 2019: 61 athlètes ivoiriens ont perçu 13.176.000 Cfa comme prime olympique

Football-Afrique-International : Messi pointé du doigt

Football
Afrique
International

Football-Afrique-International : Messi pointé du doigt

4 August 2015 0
Messi pointé du doigt

Lionel Messi doit amèrement regretter sa visite express au Gabon. Entre la polémique sur les 3,5 millions qu’il aurait perçus – ce qu’il a fermement démenti – et l’autre, beaucoup plus légère, concernant sa tenue négligée lors des deux jours passés dans la République africaine (les 17 et 18 juillet), l’Argentin est au centre de toutes les critiques.

 

Dans un communiqué, la fondation des droits de l’homme ("Human Rights Foundation") a à son tour égratigné le joueur du Barça. « En fournissant un service de relations publiques à la famille Bongo, Lionel Messi a sérieusement miné la crédibilité de sa propre organisation caritative, écrit Thor Halvorssen, le président de l’organisation basée à New York. Alors que Messi affirme défendre les droits des enfants et assure même la promotion de l’éducation de la jeunesse en tant qu’ambassadeur à l’UNICEF, il soutient un régime kleptocratique qui refuse d’enquêter sur les assassinats rituels d’enfants au Gabon. »

 

Le « dictateur » Ali Bongo en prend lui aussi pour son grade. « Le voyage de Messi fait partie de la campagne de communication de la famille Bongo pour promouvoir la CAN 2017 que le Gabon accueillera à grands frais, malgré le fait que les détournements de fonds de la famille Bongo ont laissé vivre 20% de la population avec moins de 2 dollars par jour », poursuit Thor Halvorssen. Et pour ne rien arranger, la pierre laissée par Messi avec son empreinte sur le site de construction d’un nouveau stade à Port-Gentil a déjà disparu…

 

Sports.fr

A lire aussi ...

TOP