Flash Info

  • Il y a 9 heures 3 secBoxe-International : Michel Soro n'a pas encore le titre régulier WBA des super-welters
  • Il y a 9 heures 8 minBasket-AfroCan 2019: La Côte d'Ivoire sera face au Kenya mercredi à partir de 20h30 pour les huitièmes de finale
  • Il y a 9 heures 9 minMaracana: La première édition du Tournoi des Natifs prévue pour le samedi 27 juillet 2019 à l'Université de Cocody
  • Il y a 9 heures 10 minBasket-AfroCAN 2019: La Côte d'Ivoire battue par le Mali (63-86) pour son deuxième match dans le groupe A
  • 22/07/2019Football-Deuil: Koffi Kouadio Jule dit Dinozoff, ex-gardien international ivoirien, est décédé ce lundi.
  • 22/07/2019Football-Caf CdC 2020: Le FC San Pedro exempté du premier tour des preliminaires

LES ELEPHANTS DE CÔTE D’IVOIRE NE SONT PAS ENCORE CHAMPION D’AFRIQUE

Elephants
Afrique

LES ELEPHANTS DE CÔTE D’IVOIRE NE SONT PAS ENCORE CHAMPION D’AFRIQUE

5 February 2008 0
LES ELEPHANTS DE CÔTE D’IVOIRE NE SONT PAS ENCORE CHAMPION D’AFRIQUE

Attention ! La côte d’ivoire n’est pas encore championne d’Afrique. Elle a un parcours presque parfait qui fait languir toute une nation d’une seconde consécration. 5 à 0 en quart de finale d’une coupe d’Afrique !Du jamais vu ! Mais restons lucide ; la guinée est l’équipe la plus faible de ces quarts de finale. Les éléphants lorsqu’ils ont eu affaire aux « green eagles », n’eut été le poteau de copa Barry et la baraka de ce dernier face à Yakubu, la côte d’ivoire aurait fait grise mine.
Aussi avant de brandir la probable coupe, mettons le doigt sur les lacunes des éléphants qui sont réelles et camouflées par les superlatifs de vainqueur.
Il est vrai que la côte d’ivoire a fait le meilleur parcours : 9 points sur 9 au premier tour.
La guinée balayée par 5 coups de canon…mais que le jeu fut souvent angoissant !
Premier constat : au delà des individualités, le jeu ivoirien se fait par à coup ; le milieu de terrain est souvent lent et donne un faux rythme au match, et le jeu n’évolue pas toujours en bloc équipe.; l’attaque a son péché mignon avec un Aruna Dindané qui a un problème de finition et de rigueur dans ses derniers gestes…
Deuxième fait : la défense ivoirienne se laisse aller à commettre des fautes dans les 35 m de ses buts ; situation constatée contre le Nigeria, le Bénin, le Mali et la guinée avec au moins deux coups francs nets de buts par match. Elle a eu son salut soit grâce à Copa, soit c’est le poteau ou la maladresse de l’attaque adverse. Face une équipe expérimentée, 50% de ses coups francs sont transformés en but.
Ces menus détails s'ils ne sont pas corrigés pourraient se payer cher face à une équipe huilée et en confiance comme l’Egypte , le Cameroun ou le Ghana.
Gérard GILI doit peut être avoir fait la même remarque que nous et trouvera certainement des solutions pour régler ses détails tactiques et techniques
Et cette exceptionnelle équipe de la côte d'ivoire est si forte mentalement cette année qu'elle jouera son va tout pour faire déjouer l'égypte en demi finale en attendant la consécration finale dimanche au stade OHENE DJAN d' Accra.
<?xml:namespace prefix = o />
MC

A lire aussi ...

TOP