Flash Info

  • 24/08/2019Basket-CdM 2019-Amical: Côte d’Ivoire 78-58 Fujian SBS (équipe chinoise)
  • 24/08/2019Football-Ligue 1-2e journée : RCA 1-1 USC Bassam - Issia Wazi 1-2 Sol FC
  • 24/08/2019Jeux Africa 2019-Taekwondo: La Côte d'Ivoire obtient 10 médailles (3 Or, 2 Argents, 5 Bronzes) sur 12 athlètes présents à Rabat
  • 24/08/2019Foot-Caf LdC 2020: Le Al Ahly du Caire étrille Atlabara du sud-Soudan 9-0 (4-0 aller) au tour préliminaire
  • 24/08/2019Basket-NBA: Le basketteur américain Dwight Howard s'est engagé pour un an avec les Los Angeles Lakers
  • 23/08/2019Football-Ligue 1-2è journée: Initialement prévu le 25 août, Africa-WAC reporté au 4 septembre à 15h au stade Houphouët-Boigny

Groupe D : Wilfried Kanon d’Eléphant à « chien affamé »

Football
Elephants
CAN 2019

Groupe D : Wilfried Kanon d’Eléphant à « chien affamé »

30 June 2019 0

La Côte d’Ivoire ne veut pas revivre l’épisode de la CAN 2017. Ce n’est pas le plan de Wilfried Kanon. L’un des aboyeurs des Eléphants veut passer en mode guerrier face à la Namibie pour le match de la vie ou de la mort.

La défaite face au Maroc est si fraiche. Mais les Eléphants ont dû oublier pour se remettre sur pied. Obligé lorsque l’objectif reste à portée de main. L’heure pour Wilfried Kanon n’est donc pas à la rhétorique. Plutôt à la pratique.

« Nous sortons d'une défaite et nous étions un peu affectés. Nous nous sommes repris pour nous mobiliser. L'objectif c'est de gagner, prendre les trois points pour passer le premier tour et non de faire de longs discours », a déclaré le défenseur d’Ado La Haye.

Vainqueur de la CAN dès sa première en 2015, Kanon a connu plus d’une déception dont celle de l’élimination au premier tour de l’édition 2017. Devenu un cadre, le défenseur ivoirien a des choses à se prouver. Aux Ivoiriens également. Atteindre le cap des huitièmes de la CAN en Egypte, l’objectif indéniable pour une Côte d’Ivoire qui veut renaitre de ses cendres. Pour se faire, il faudra plus que le talent. Passer du statut d’herbivore à celui de carnivore. Un début de solution.

« Nous avons à cœur de prouver aux Ivoiriens que nous sommes prêts pour l'équipe nationale. Il faut oublier le Maroc et se concentrer pour la Namibie. Il faut se battre, il faut être des chiens affamés sur le terrain. Moi demain je veux me battre, je veux gagner et me qualifier ». Un état d’esprit partagé par l’ensemble des Eléphants qui devront faire face à leurs responsabilités. A l’épreuve de la Namibie.

Patrick GUITEY au Caire

A lire aussi ...

TOP