Flash Info

  • 23/06/2024Football-Coupe Nationale 2024 : Le RCA bat l’Asec Mimosas 1-0 et remporte sa première coupe
  • 23/06/2024Football-Finale Coupe Nationale 2024 : Asec Mimosas vs RC Abidjan, ce dimanche 23 juin à partir de 16h au stade de la Paix de Bouaké
  • 23/06/2024Football-International : Stéphane Lobouet quitte le Raja et s'engage avec le FC Schalke 04 comme entraineur des gardiens
  • 22/06/2024 Athlétisme : 23e championnats d'Afrique : Maboundou Koné décroche la médaille de Bronze sur le 100 m en 11.24s
  • 22/06/2024Football-Mondial féminin U20 : L'arbitre Natacha Akissi Konan va représenter la Côte d'Ivoire
  • 21/06/2024 Football-CAN : Le Président de la CAF, Patrice Mostepe, va annoncer ce soir les dates de tenue de la CAN 2025

Mort de Christopher Aurier : 23 ans de réclusion contre l’accusé

Football
International

Mort de Christopher Aurier : 23 ans de réclusion contre l’accusé

6 May 2024 0

Quatre ans après, le verdict est enfin connu. La cour d’assises de la Haute-Garonne a condamné vendredi Kuevi Koudoyor, 31 ans, à 23 ans de prison pour le meurtre de Christopher Aurier, le frère du footballeur Serge Aurier, rapportent nos confrères de France Bleu et La Dépêche du Midi.

Les faits s’étaient déroulés le 13 juillet 2020 devant un établissement de nuit à Toulouse. Kuevi Koudoyor s’était lui-même présenté au commissariat au lendemain du meurtre, reconnaissant ainsi l’assassinat de Christopher Aurier. Le frère de l’ancien joueur du Paris Saint-Germain avait été tué par balles. L’arme du crime n’a jamais été retrouvée par les enquêteurs.

Devant les enquêteurs, l’accusé avait confessé être passé à l’acte à la suite d’un différend amoureux. « Ils avaient en commun une jeune fille que chacun avait eu en petite amie, à tour de rôle. Elle a été la copine de Christopher avant d’être celle du mis en cause », avait indiqué l’avocat de la famille Aurier Me Aimé Diaka auprès de nos confrères de France Bleu.

Serge Aurier, passé par le Toulouse Football Club et le PSG notamment, avant de devenir défenseur au club d’Istanbul le Galatasaray, s’était constitué partie civile dans ce procès, aux côtés de sa mère et son beau-père. Absent au procès, il s’est exprimé dans une lettre lue par son avocat Romain Vanni.

« Je ne voulais pas détourner l’attention de ce qui est essentiel. La vie de Christopher a été fauchée par un assassin. Je suis un homme dont la famille a été brisée pour toujours », a écrit Serge Aurier, selon nos confrères de La Dépêche du Midi.

Chamade YAH

TOP