banniere-sport-vac2024__1010.jpg

Flash Info

  • 15/07/2024Football-International : Paul Akouokou et Sinaly Diomandé écartés pour le stage de pré-saison en Autriche avec l'Olympique Lyonnais
  • 15/07/2024 Football-International : Thomas Müller prend sa retraite internationale
  • 15/07/2024 Handball-Coupe Nationale (Q) D : Zacos 23-30 SOA, Yopougon 19-20 Horizon 2000, National 25-26 Africa Sports, Bandama 20-25 AHBC
  • 15/07/2024Handball-Coupe Nationale (Q) H : HBUC 15-29, Horizon 2000 16-22 National, SOA 22-23 Sports Plus, Don Bosco 18-20 Red Star
  • 15/07/2024 Rugby à 7 : AIM (Hommes) et TBO (Dames) sont les champions de Côte d'Ivoire
  • 15/07/2024 Football-Transferts : Edmond Seri Gnoleba et Mohamed Sylla ont rejoint les rangs du Mouloudia Club d'Oran en Algérie pour 3 ans

JO 2024 : Escrime-préparation des athlètes : Le cri de coeur de la mère de Jérémy Keryhuel

Autres Sports

JO 2024 : Escrime-préparation des athlètes : Le cri de coeur de la mère de Jérémy Keryhuel

24 May 2024 0

Présent à Abidjan depuis 21 jours, le Dr Caty Keryhuel a tant bien que mal essayé d’entrer en contact les autorités compétentes sur la problématique de préparation des athlètes qualifiés aux Jeux Olympiques.

Sans aucune réponse précise, la naturopathe a décidé de convier les journalistes à une conférence de presse pour demander à l'Etat de Côte d'Ivoire d'avoir un regard sur les conditions de préparation des athlètes qui représenteront la Côte d'Ivoire à Paris dont fait partie son fils Jérémy Fafa Keryhuel.

Qualifié à l'épreuve du fleuret depuis le 27 avril dernier, l'escrimeur ivoirien n'a toujours pas entamé sa préparation. Ce, alors que ses adversaires directs sont déjà dans le feu de l'action. Dans la matinée de ce vendredi 24 mai, c'est une mère aux bords des larmes qui s'est présentée face aux journalistes à la Maison de la Presse.

"Je fais cette conférence de presse pour dire que nous sommes en souffrance. Un athlète qui s'est qualifié pour les JO est en souffrance en ce moment. (...) Nous avons engagé toutes nos vies. Nous avons mis tout ce que nous avons comme argent pour que l'enfant puisse compétir pour la Côte d'Ivoire. (...) Mon fils attend de se préparer, son coach américain attend. Nous n'avons pas les moyens de l'envoyer de nous-même actuellement aux Etats-Unis. Nous avons tout payé depuis 2017 jusqu'aujourd'hui. Il est assis dans sa chambre à la maison en espérant avoir l'argent pour sa préparation. (...) Après 21 jours sur Abidjan avec des promesses et tout, l'enfant n'a pas encore eu l'argent pour aller se préparer dans le but de représenter dignement la Côte d'Ivoire. Nous sommes toujours en attente des promesses de chèque", s'est-elle indignée avant de poser cette question. "Comment on peut préparer des athlètes à deux semaines de la compétition ?"

La qualification aux Jeux olympiques est aussi une épreuve financière pour les athlètes. Et la famille de l'athlète de 29 ans en a fait les frais. Ses parents ont tout mis en œuvre pour que la Côte d'Ivoire soit représentée dignement dans la discipline. C'est au total 38 millions de nos francs qui ont été dépensés dans le processus de qualifications.

"Il s'est qualifié après tant d'années d'acharnement parce qu'il a fallu financer. Il y a tellement eu de combinaisons que nous ne comprenons pas ici en Afrique. Du coup, pour aller se qualifier même aux JO, c'est nous les parents qui avons payé le billet. C'est à dire du début jusqu'à la fin. Il est qualifié et du coup nous sommes en train de demander comment nous faire rembourser", a-telle indiqué.

Pour terminer, elle a demandé au président de la République, SEM Alassane Ouattara de venir en aide aux athlètes. Ils souhaitent faire plaisir à la nation comme les Eléphants footballeurs.

"C'est en tant que fille de la nation que je parle au père de la nation donc c'est son petit-fils qui est là, qui attend. En tant qu'enfant du pays, nous envie de faire plaisir au président Alassane Ouattara. (...) Vous avez déjà montré ce que vous avez fait en matière de jeunesse. La réussite de ces Jeux sera celle de la jeunesse ivoirienne et c'est ce que vous prônez. (...) Nous croyons en vous et nous voulons vous dire aussi de croire en vos athlètes. Eux tous rêvent d'être célébrés par la nation et le père de la nation toute entière. Moi je veux vous dire que nous avons besoin de votre aide pour que ces enfants-là sachent qu'ils n'ont pas été abandonnés", a-t-elle conclu.

Le Comité National Olympique de Côte d'Ivoire a tenu à la rassurer. Toutes les dispositions seront prises pour que les choses entrent dans l'ordre le plus rapidement possible.

En attendant que les choses s'arrangent, Jérémy Fafa Keryhuel disputera une compétition le 29 juin prochain. Elle durera une seule journée. Le coût de sa préparation est estimé à 50 millions de FCFA.

Chamade YAH

A lire aussi ...

TOP