banniere-sport-vac2024__1010.jpg

Flash Info

  • Il y a 52 min 53 sec Football : CAF LDC Feminin-Zone ouest-B : Les stades de Bouaké et de Yamoussoukro retenus pour accueillir la compétition
  • Il y a 1 heure 1 min Rugby RAC 2024 : Premier match de classement : La Côte d'Ivoire perd face au Sénégal 25-8
  • Il y a 1 heure 5 minFootball-Ligue 1 : Pierre Mariotti n'est plus entraîneur de l'Africa Sports
  • 23/07/2024 Football-International : Les Girondins de Bordeaux officiellement rétrogradés en troisième division
  • 23/07/2024Handball-Licence D IHF : Sur 26 stagiaires, 20 ont décroché leur premier diplôme d'entraîneurs
  • 23/07/2024 Rugby-RAC 2024 : Le XV Ivoire s'est inclinée en quarts de finale face à l'Algérie 12-32

El.CM 2026 : 6 points retirés et 99 millions d’amende pour la Guinée Equatoriale

Football
MONDIAL

El.CM 2026 : 6 points retirés et 99 millions d’amende pour la Guinée Equatoriale

24 May 2024 0

Le Nzalang Nacional coupable d'avoir utilisé un joueur inéligible lors des deux premières journées des éliminatoires de la Coupe du Monde 2026, perd sur tapis vert ses deux premières rencontres du dernier tour des éliminatoires de la Coupe du Monde 2026.

Une procédure avait été ouverte par la Commission de Discipline de la FIFA à l'encontre de la Fédération Equato-Guinéenne de Football (FEGUIFOOT) pour avoir utilisé son attaquant Emilio Nsue Lopez lors de plusieurs matches dont ceux face à la Namibie et le Libéria dans le groupe H des éliminatoires zone Afrique de la Coupe du Monde 2026.

« Après avoir pris en considération l’ensemble des éléments lui ayant été présentés ; la Commission de Discipline de la FIFA a établi l’inéligibilité du joueur et par conséquent décidé de déclarer les deux matches en question (à savoir Guinée équatoriale – Namibie et Liberia – Guinée équatoriale, respectivement disputés les 15 et 20 novembre 2023) comme perdus par forfait par la Guinée équatoriale sur un score de 3-0 », précise la décision publiée le vendredi 24 mai 2024 sur l site officiel de la FIFA.

Logée dans le groupe I, la Guinée Equatoriale perd sa 2è place derrière la Tunisie pour se retrouver à la 6è comme Sao Tomé et Principe. La Namibie grâce à cette décision, s'empare du statut de dauphin. Ce, en attendant l'appel des parties auprès de la Commission de Recours. Par ailleurs, elles ont 10 jours pour demander les motifs de la décision de la Commission de Discipline.

Au-delà de cette sanction sportive, la FEGUIFOOT écope d'une amende financière qui s'élève à 99 millions de Frs Cfa, quand Emilio Nsue López, écope d’une interdiction de représenter une quelconque fédération de football pour une durée de six mois.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP