Flash Info

  • Il y a 5 heures 55 minBasket-Afrobasket Women 2019: Le Nigéria sacré champion d'Afrique après sa victoire sur le Sénégal (60-55)
  • 18/08/2019Football-Ligue 1-1ère journée : SOL FC 2-1 Bouaké FC
  • 17/08/2019Football-Ligue 1-1ere journée : WAC 2-2 SOA - AFAD 1-0 FC San Pedro - Issia Wazi 0-2 AS Tanda - USC Bassam 1-1 SC Gagnoa
  • 16/08/2019Afrobasket Women 2019-Classement 8-5e place : RD Congo 54-47 Côte d’Ivoire
  • 16/08/2019Afrobasket Women 2019-Classement: La Côte d'Ivoire s'incline devant la RD Congo 47-54
  • 15/08/2019Football-Ligue 1-1ere journée : Africa-ASI programmé pour le mercredi 28 août

CAN 2019 : Pépé veut écrire son histoire avec les Éléphants

Football
Elephants
CAN

CAN 2019 : Pépé veut écrire son histoire avec les Éléphants

21 May 2019 0

Nicolas Pépé, l'une des figures de proue de la nouvelle génération des Eléphants après tient à écrire son histoire. Cela devrait débuter avec la CAN 2019, la deuxième de sa carrière internationale.

Par son talent et ses performances exceptionnelles, Pépé est devenu le symbole juvénile de la sélection ivoirienne. A seulement 23 ans, il portera les espoirs d’une Côte d’Ivoire qui ira encagoulée en Egypte pour faire valoir un passé lointain qui rime avec deux étoiles continentales. Une ambition de prudent qui n’empêchera pas les Ivoiriens de rêver. Surtout que Nicolas transpire la confiance.

"On a une belle génération qui arrive "

Répondant à la question sur choix de jouer pour la Côte d'Ivoire après le départ à la retraite plusieurs cadres de la génération dorée et également dans une phase de reconstruction de l'équipe nationales, l’attaquant lillois affiche son optimisme. « Non ce n'est pas difficile d'assurer la transition après la génération dorée. Car nous arrivons avec une nouvelle génération composée de beaucoup de binationaux. C'est nouveau pour eux parce qu'ils n'ont pas la culture des terrains d'Afrique. Ce sont des détails qui comptent mais il faut s'adapter. On a une belle génération qui arrive avec des joueurs talentueux », a-t-il indiqué sur RFI. Même si la bataille n'est pas gagnée d'avance, l'Eléphant de 23 ans sait que cette nouvelle génération est capable d'écrire sa propre histoire et suivre les traces laissées par les devanciers de renom. « La génération dorée a eu son temps. À nous maintenant d'écrire notre histoire en commençant par la CAN en Egypte qu'il faudra bien préparer pour justement la gagner. Après nous aurons une CAN en Côte d'Ivoire qui sera très importante. Nous sommes dans une poule de la mort mais nous nous battrons pour passer ce cap. Car si nous voulons gagner cette compétition, il faut justement battre les plus forts », n'a pas manqué de lâcher Nicolas Pépé loin de se cacher derrière les objectifs fédéraux.

"Leader offensif, je ne dirai pas ça"

Toutefois pour sa première CAN, l'ailier des Dogues aux 22 buts et 11 passes ne veut point endosser le rôle de leader offensif. Pas pour l’instant. « Leader offensif, je ne dirai pas ça parce que c'est ma première CAN et je suis nouveau. Il y a des cadres dans cette équipe qui ont déjà joué et même gagné cette compétition. Ils sont donc largement plus expérimentés que moi. Moi j 'arrive en tant que nouveau joueur pour apporter un plus à cette équipe. Mais c'est sûr que des joueurs offensifs comme Max-Alain Gradel ont beaucoup plus à apporter en terme d'expérience que moi. Moi j 'apporterais mon explosivité et ma combativité. Ce sera une CAN compliquée. Et Endosser un rôle de leader, je ne vois pas ça comme ça", a clarifié Pépé.

Lebéni M.K

A lire aussi ...

TOP