Flash Info

  • Il y a 16 heures 44 secFootball-Finale Coupe Nationale 2024 : Asec Mimosas vs RC Abidjan, ce dimanche 23 juin à partir de 16h au stade de la Paix de Bouaké
  • Il y a 16 heures 1 minFootball-International : Stéphane Lobouet quitte le Raja et s'engage avec le FC Schalke 04 comme entraineur des gardiens
  • 22/06/2024 Athlétisme : 23e championnats d'Afrique : Maboundou Koné décroche la médaille de Bronze sur le 100 m en 11.24s
  • 22/06/2024Football-Mondial féminin U20 : L'arbitre Natacha Akissi Konan va représenter la Côte d'Ivoire
  • 21/06/2024 Football-CAN : Le Président de la CAF, Patrice Mostepe, va annoncer ce soir les dates de tenue de la CAN 2025
  • 21/06/2024 Football-Afrique : Paulo Duarte démissionne de son poste de sélectionneur du Togo

La FIA va clarifier ses règles sur les pénalités aux stands 

Auto-Moto

La FIA va clarifier ses règles sur les pénalités aux stands 

22 March 2023 0

La Fédération internationale de l'automobile (FIA) va clarifier son règlement pour éviter que l'invraisemblable imbroglio survenu dimanche après le GP d'Arabie saoudite se reproduise. Troisième sur la ligne d'arrivée derrière les intouchables Red Bull de Sergio Perez et Max Verstappen, Fernando Alonso était monté sur le podium pour la centième fois de sa carrière mais avait appris quelques minutes plus tard qu'une pénalité de dix secondes lui coûtait sa place, au profit du pilote Mercedes George Russell. Avant de la récupérer quelques heures plus tard, suite à une réclamation d'Aston Martin jugée recevable par les commissaires.
Un imbroglio dû à un manque de clarté du règlement sur l'interdiction pour les mécaniciens de travailler sur leur F1 lorsque celle-ci s'arrête au stand pour effectuer une pénalité, ce qui était le cas d'Alonso dimanche après s'être mal positionné sur la grille de départ. L'Espagnol, comme Ocon et Alpine lors du GP de Bahreïn, a dans un premier temps été pénalisé parce que le mécanicien chargé du « lève-vite » avait opéré à l'arrière de l'Aston Martin dès son immobilisation. Interdit, ont jugé les commissaires sur le coup. Mais les responsables de l'écurie ont montré qu'à sept reprises par le passé une telle manoeuvre n'avait pas été sanctionnée, forçant les commissaires à se déjuger.
Suite à cette confusion, dont Alonso et Russell se sont amusés sur les réseaux sociaux, la FIA va clarifier ses règles d'ici au prochain Grand Prix, qui aura lieu en Australie la semaine prochaine. « La décision ultérieure des commissaires d'entendre et d'accorder le droit de recours du concurrent est le résultat de nouvelles preuves concernant la définition de "travailler sur la voiture", pour laquelle il y avait des précédents contradictoires, et cela a été mis en évidence par cette circonstance spécifique », a déclaré un porte-parole de la FIA.
« Ce sujet sera donc abordé lors du prochain Comité consultatif sportif qui aura lieu le jeudi 23 mars, et une clarification sera publiée avant le Grand Prix d'Australie de Formule 1 de la FIA 2023, est-il ajouté. Cette approche ouverte de l'examen et de l'amélioration de ses processus fait partie de la mission permanente de la FIA de réglementer le sport de manière équitable et transparente. »
 

TOP