Flash Info

  • Il y a 2 heures 22 minFootball-Transferts : Zié Ouattara (ex Asec Mimosas) s'est engagé avec le Radomiak Radom en Division 1 de Pologne
  • Il y a 2 heures 36 min Football-Coupe CAF : L'Asec Mimosas est la dernière équipe ivoirienne qualifiée pour la compétition
  • Il y a 3 heures 51 min Football-Ligue 2 : Le match de la 22e journée opposant Yakro FC à SCA sera rejoué pour des raisons techniques d'arbitrage (Commission Ethique et Discipline)
  • Il y a 3 heures 56 minAutres-Sports : Happy Run 2024 fixé au 20 juillet prochain !
  • 20/06/2024 Football-Transferts : Lasso Coulibaly s'engage avec l'AJ Auxerre jusqu'en 2028
  • 20/06/2024 Foobtall-Classement FIFA : La Côte d'Ivoire occupe désormais la 37e place mondial et 4e africain

Champ.Esp.5 Nations : Lionel Kouamé : « La relève est assurée »

Autres Sports
Athlétisme

Champ.Esp.5 Nations : Lionel Kouamé : « La relève est assurée »

23 April 2024 0

La Côte d’Ivoire a fini 2e de la 2e édition des championnats Espoirs des 5 Nations avec 52 breloques dont 11 en or, 17 en argent et 24 en bronze. Une bonne moisson pour Lionel Kouamé, responsable de la sélection et membre du collège d'entraineurs ivoiriens à cette compétition.

Fort de 44 pépites, le contingent ivoirien s'est offert 52 belles médailles. Seul le Burkina Faso a réussi à mieux faire avec 62 métaux précieux. Un bel exploit réalisé après seulement une semaine de regroupement.

Un des entraîneurs ivoiriens avec Audrey Gueuty, Thierry Konan, Lionel Kouamé est pleinement satisfait de la moisson de ses poulains. « Je suis très satisfait de la compétition. Elle a permis à plusieurs jeunes de découvrir un niveau autre que le niveau national. Se frotter à d'autres athlètes de sa catégorie est toujours bénéfique. Au niveau de la FIA, notre objectif est de donner des opportunités de compétition à nos jeunes. Ce que nous sommes entrain de réussir. Cela les aidera à se préparer pour les échéances futures au niveau de la région, de l'Afrique et bien au-delà avec les Jeux olympiques de la jeunesse prévus à Dakar en 2026. Et ils sont pleins qui sont bien lancés pour ces JOJ », a-t-il dit

Puis le DTN adjoint à la Fédération ivoirienne d’athlétisme (FIA) a tenu à sa saluer la résilience des athlètes ivoiriens qui ont su gérer le stress et la fatigue pour leur première compétition internationale (pour la plupart). « Il faut dire que la plupart de nos jeunes débutent. Ils sont donc à leurs premières compétitions internationales. Il fallait gérer le volets stress et fatigue parce que la compétition se disputait sur 48 heures. Ils ont été top dans l'ensemble et on termine en beauté avec un relais mixte U20 exceptionnel. Nous sommes très heureux et fiers des enfants. Rendez-vous avec ces cracks à Dakar 2026.Vous verrez que la Côte d’Ivoire reviendra à plusieurs médailles d'or », nous confie Lionel Kouamé.

Et au soir de cette deuxième édition des championnats Espoirs des 5 Nations, s'il y a bien une chose dont tous les entraineurs ivoiriens sont certains. C'est la relève. Elle est bien réelle. « La relève est assurée. Cela est clair. Si nous nous basons sur les médailles obtenues et les performances réalisées, je peux l'affirmer haut et fort que la relève est assurée. Les filles ont couru en 12 secondes et 24 secondes respectivement aux 100 et 200 m avec le chronométrage électrique. Ce sont de belles performances déjà. Nous allons continuer à travailler pour sortir de grands champions. Surtout que ce sont des jeunes athlètes disciplinés et toujours à l'écoute pour appliquer ce que nous leur distillons comme consignes », a expliqué Lionel Kouamé.

Plusieurs athlètes ont éclaboussé de leurs talents cette joute sous-régionale. Chez les hommes, on citera N'Guessan Kouamé Christ Roy (poids U18 H et le Javelot U18 avec (10.47) et (39.31 m), Kouadio Koffi Louis (13.35 m) au lancer de poids U20 H, Touré Mohamed Al Bachirou (1.70 m, saut en hauteur U18) sans oublier Koné Lamssa Christ Ismaël (400m et relais Mixte U20). Chez les dames, Klah Dawa Ange Ella (12.21 ; 100 m U18 ; 200 m 24.35; relais medley), N'Guessan Amenan Flora (400 m, 4x400 m, relais mixte U20), Fofana Foutoumata (1.35 m ; saut en hauteur U18, Coulibaly Awa (Javelot U20 D en 22.94), Bogui Aude Marie-Joseph (100 m U18,) et Djéhi Lou Yonan Chantal (100m ,200 m U20, Relais 4x100 m), Sai Piasseu Esther (Saut en hauteur U20) et Ouabéogo Aïcha (400 m et relais mixte U20) ont fait feu de tout bois.

Après ces championnats Espoirs des 5 Nations, place à plusieurs autres joutes locales les prochaines semaines.

Lebéni KOFFI

A lire aussi ...

TOP