can-2023-ads.jpg

Flash Info

  • 19/04/2024Taekwondo-JO Paris 2024 : Cissé Cheick Sallah reçoit un soutien de 10 millions de Frs de la part de Moov Africa
  • 19/04/2024Football-Division Régionale : L'Agneby Sports FC signe un partenariat de 4 ans avec SIPROMED Assistance
  • 19/04/2024Qualifications CAN U17 : Tournoi UFOA-B : La Côte d'Ivoire dans la poule A avec le Ghana et le Bénin
  • 19/04/2024Handball : 40e CACVC : 1ère journée : AS Otohô 24-23 Abidjan HBC, Red Star OJA 20-29 OMA
  • 18/04/2024Handball : 40e édition CACVC-Dames : Otoho 24-23 Abidjan HBC
  • 18/04/2024 Football-International : Evan Ndicka "va bien" confirme Daniele De Rossi, son entraîneur

Football/ Tournoi de l’UEMOA : Les Eléphants pour la confirmation

Football

Football/ Tournoi de l’UEMOA : Les Eléphants pour la confirmation

31 October 2007 0
Football/ Tournoi de l’UEMOA : Les Eléphants pour la confirmation

Les Eléphants locaux entament leur seconde opposition cet après-midi face aux Ecureuils du Bénin. Après la large défaite (5-0) infligée aux Bissau Guinéens, la sélection conduite par Kouadio Georges, veut confirmer son statut de grandissime favori de cette première édition du Tournoi de l’UEMOA qui se déroule au pays des hommes intègres.
C’est la tête haute que la sélection de Côte d’Ivoire foulera la pelouse du 4 août de Ouagadougou pour y croiser les tricolores locaux du Dahomey. Leaders de la poule B avec une différence de buts plus élevée que celle du Mali, les Eléphants n’entendent pas se défaire de leur fauteuil. Surtout face à des Ecureuils qui à l’échelle fanion, n’ont jamais pu faire le poids face aux défenses bien affûtées de Didier Drogba et ses coéquipiers de la Séléphanto.
Une avance psychologique dont va se prémunir les Eléphants pour continuer sur la voie de la victoire dans un tournoi où le festival offensif de la première les a élevé au rang de véritables candidats à l’appel du 4 novembre prochain. Date prévue pour la finale de la première édition du Tournoi de l’UEMOA.
Un objectif que vise Kouadio Georges, le manager des Eléphants locaux.  « Nous devons rester dans notre dynamique de victoire. Il nous faut battre le Bénin à tout prix afin de rencontrer le Mali qui est un adversaire très sérieux.Mes joueurs sont contents de la tâches qui les attend aujourd’hui ».
Un enthousiasme qui devra pourtant se déposséder de toute suffisance face à des Ecureuils du Bénin mathématiquement vivants. Car un bon résultat, après la défaite (3-0) devant les Aigles du Mali,  face aux pachydermes ivoiriens préserverait toute leur chance de qualification.
Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP