Flash Info

  • 16/01/2022Football-CAN 2e journée : Algérie 0-1 Guinée Equatoriale
  • 16/01/2022Football-CAN : Nicolas Pépé élu homme du match
  • 16/01/2022Football-CAN 2e journée : Côte d'Ivoire 2-2 Sierra Leonne
  • 14/01/2022Football-Transferts : Selon The Sun, Dortmund envisage un prêt pour Amad Diallo
  • 14/01/2022Basket-N1 Hommes : Azur vs JCA le samedi 15 janvier 2022 à partir de 18h au Palais des Sports
  • 14/01/2022Football-Transferts : Jean Morel Poé a signé à Ismaily SC en Egypte pour 03 saisons

Football/ M. Kadi Nahim (président de la fédération Sierra Léonaise de football) : « Hayatou et Anouma sont des frères »

Football

Football/ M. Kadi Nahim (président de la fédération Sierra Léonaise de football) : « Hayatou et Anouma sont des frères »

30 March 2007 0
Football/ M. Kadi Nahim (président de la fédération Sierra Léonaise de football) : « Hayatou et Anouma sont des frères »

En tournée dans la sous région pour le compte de l’Union des Fédérations Ouest Africaines (UFOA), M. Kadi Nahim, président de la fédération du football Sierra Léonais, a fait un bref escale en Côte d’Ivoire pour s’entretenir avec la presse locale. Ordre du jour, le remue ménage au sein  de l’instance du football ouest-africain.
Mais avant, M. Kadi Nahim, a tenu à mettre en exergue  les mérites du football ivoirien qui, à travers le travail abattu par M. Jacques Anouma, président de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF), a connu un essor prodigieux jusqu’à la participation des Eléphants au mondial 2006.
Après quoi, le patron du football Sierra Léonais s’est penché sur l’épineuse affaire qui tend à jeter un voile noir sur l’Union des Fédération Ouest Africaines. Ce coin de la maison du football de la sous région rendu obscur par des agissements peu recommandables dont la gravité a atteint son summum à l’issue d’une assemblée générale tenue en catimini par certains de ses membres, M. Kadi Nahim est venu l’éclaircir.
Pour le patron du ballon rond  de la République de Sierra Léone, la réunion tenue à Lagos compte pour du beurre. « Les décisions prises à Lagos n’engagent pas l’UFOA », a déclaré M. Kadi Nahim à la presse locale ivoirienne.
En effet et selon des informations recueillies dans le parvis de la maison de verre de Treichville,  le Dr Amos Adamu, président de la fédération nigériane de football, aidé par M. Moucharaf Anjorin, président de la Fédération béninoise de football et de Badara Seyne, ancien arbitre de football, avait organisé une Assemblée Générale extraordinaire, le 27 février 2007, dans le but de démettre M. Jacques Anouma de son poste de président de l’UFOA.
Une entreprise à nul effet car « le mandat de Jacques Anouma à la tête de l’UFOA prend fin au terme du mois d’avril de l’année 2008 », a rassuré Kadi Nahim, qui voit dans le président de la FIF « l’homme idéal pour diriger l’UFOA ».
En ce qui concerne le feu qui couverait entre le président de la FIF, Jacques Anouma et, M. Issa Hayatou, patron de la Confédération Africaine de Football (CAF), M. Kadi Nahim a déclaré qu’il « n’y a pas d’animosité » entre ces deux bâtisseurs du football africain. « Jacques Anouma et Issa Hayatou sont des frères », a renchéri le président de la Fédération Sierra Léonaise de Football.
L’on gagnerait donc à ne pas les opposer pour le bonheur du football africain pour lequel ses deux icônes travaillent ensemble. Pour donc confirmer le retour au calme et à la « paix » dans la maison du ballon rond continental et sous-régional, une réunion est prévue le 8 avril par le comité exécutif de l’Union des Fédérations Africaines.
Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP