Flash Info

  • Il y a 3 heures 31 minFootball-Transferts : Selon FootMercato, Ghislain Konan aurait signé en Arabie Saoudite à Al-Nassr
  • 28/06/2022Football-Transferts : Jonathan kodjia rebondit à Umm Salal toujours au Qatar
  • 28/06/2022Handball-Coupe Nationale : La compétition débutera les 2 et 3 juillet prochains
  • 28/06/2022Athlétisme : La suspension de Blessing Okagbare a été relevée de 10 à 11 ans
  • 27/06/2022Football-AGO-FIF : Les membres actifs sont convoqués ce mardi 28 juin 2022 à la salle Kodjo Ebouclé du Palais de la Culture de Treichville à partir de 9h
  • 27/06/2022Football-Ligue 1 : Le championnat démarre le 10 septembre prochain

Football- J.O 2008 : Gili prévoit sa liste pour juillet

Football

Football- J.O 2008 : Gili prévoit sa liste pour juillet

28 May 2008 0
Gili prévoit sa liste pour juillet

Depuis la France où l’équipe nationale Espoir participe au 36e tournoi de Toulon, Gérard Gili, le sélectionneur de la catégorie déclare que l’effectif présent avec lui sera fortement remanié avant le départ pour les Jeux Olympiques. Le technicien communiquera sa liste définitive en juillet prochain.
Pour ceux qui s’impatientaient de connaître la liste des 23 Eléphants Espoirs qui feront flotter pour la première fois de son histoire, le drapeau ivoirien à des Jeux Olympiques, ils devront patienter encore un bon mois. Gérard Gili dont la sélection s’apprête à affronter celle du Chili en demi-finale du Tournoi de Toulon, a affirmé qui rendrait public sa liste au mois de juillet.
«La vraie liste sera connue en juillet prochain avant la préparation effective en Corée», a déclaré le technicien français. L’équipe qui actuellement monte en puissance à Toulon sera foncièrement chamboulée pour faire place à une équipe beaucoup plus compétitive. «Il y aura beaucoup de changements avant la préparation effective en Corée. Je vous assure que ce sera autre chose», a-t-il continué.
Autre chose car, l’équipe présente à Toulon, malgré un fin de tournoi tonitruant avec un 4-0 enfilé à la sélection Turque, a montré plusieurs signes d’imperfection pas du goût de Gili qui s’est résolu à changer quelque peu l’ossature de l’équipe qui s’est qualifiée pour les Jeux Olympiques 2008. «Les jeunes perdent surtout beaucoup de balles et nos joueurs manquent de condition physique». Des approximations technique, tactique et surtout physique qui ne pardonneront pas à l’épreuve des équipes telles l’Argentine et l’Australie qui avec la Serbie partagent la poule A où sont logés les Eléphants de Côte d’Ivoire.
En juillet, loin de la liste dirigée par Gervinho, Kalunho, Diarrasouba Viera, Djakpa Constant, Angban Vincent et autre Koné Kouamatien, les observateurs auront les yeux sur les renforts annoncés depuis quelques semaines. Dans les couloirs ou à découvert, l’on parle déjà de Didier Drogba, Kolo Touré et de Zokora Didier. Trois cadres de la sélection nationale fanion qui ne cachent pas leur envie de goûter aux J.O pour la première fois, à commencer par le capitaine des Eléphants. Didier Drogba, premier buteur ivoirien à une Coupe du Monde football, voudrait également porter le même titre pour les Jeux Olympiques.
Comme Filippo Inzaghi pour l’Italie, Clarence Seedorf  pour les Pays Bas et Ricardo Kàkà pour le Brésil, Drogba a signifié à son club juste après la qualification des Eléphants pour les J.O qu’il voudrait bien être de l’expédition. Une volonté diversement appréciée sur les bords de lagune Ebrié. Car, si certains apprécient le coup de main de l’attaquant de Chelsea, d’autres y voient plutôt une injustice au détriment des gamins qui se sont saignés pour hisser la Côte d’Ivoire à ce niveau. Au-delà de ces trois noms Gili lui, pense plutôt à Akalé Kanga. Le gaucher de l’OM dont l’avenir sur la cannebière s’écrit plutôt en pointillés, est très apprécié par le manager français qui pourrait en faire la surprise du chef. Regrettant de ne l’avoir pas eu à la CAN 2008, Gili a déclaré qu’Akalé «fait partie des joueurs susceptibles d’être retenus» pour les Jeux Olympiques.
Le mystère à un mois de la divulgation de la liste pour les premiers J.O de la Côte d’Ivoire reste grand sur les épaules de Gérard Gili qui,  contrairement à Ghana 2008, a toutes les cartes en main.
Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP