Flash Info

  • Il y a 3 heures 27 minFootball-Transferts : Selon FootMercato, Ghislain Konan aurait signé en Arabie Saoudite à Al-Nassr
  • 28/06/2022Football-Transferts : Jonathan kodjia rebondit à Umm Salal toujours au Qatar
  • 28/06/2022Handball-Coupe Nationale : La compétition débutera les 2 et 3 juillet prochains
  • 28/06/2022Athlétisme : La suspension de Blessing Okagbare a été relevée de 10 à 11 ans
  • 27/06/2022Football-AGO-FIF : Les membres actifs sont convoqués ce mardi 28 juin 2022 à la salle Kodjo Ebouclé du Palais de la Culture de Treichville à partir de 9h
  • 27/06/2022Football-Ligue 1 : Le championnat démarre le 10 septembre prochain

Football/ Euro 2008 : Le Vieux Continent en ébullition

Football

Football/ Euro 2008 : Le Vieux Continent en ébullition

28 May 2008 0
Le Vieux Continent en ébullition

L’Europe attend avec impatience son Euro 2008 dont le coup d’envoi sera donné le 7 juin prochain en Suisse. Le plateau de cette 13èmè édition qui se déroulera conjointement en Suisse et en Autriche, est particulièrement relevé. Au cœur des grands événements, sport-ivoire.ci vous fera vivre l’événement comme si vous y étiez. A partir de demain jusqu’à la veille du premier coup de sifflet de la compétition, votre site préféré vous présentera dans les moindres détails, les seize équipes du tournoi.
Dans quelques jours, la Grèce mettra en jeu son trophée acquis il y a quatre ans au Portugal. Si les champions sortants helléniques n’entreront en compétition  que le 10 juin prochain, le plus prestigieux tournoi de football du Vieux- Continent démarre lui, le 7 juin prochain. Coorganisateur de l’événement avec l’Autriche, c’est la Suisse, où se déroulera la cérémonie d’ouverture, qui ouvrira le grand bal continental. Les Suisses qui rêvent du titre suprême, entament leur compétition contre une République Tchèque ambitieuse à Bâle. Cette treizième édition de l’Euro promet d’être fort disputée car, toutes les grandes nations européennes, hormis l’Angleterre, sont du rendez- vous. Et si on vous contait un peu l’histoire de cette compétition de football qui s’impose comme la plus importante après la Coupe du monde ?
Histoire d’une compétitionL’Euro a été crée en 1960. Il est organisé par l’Union européenne de football (UEFA). Le tournoi se tient tous les quatre ans lors des années paires durant lesquelles il n’y a pas de Coupe du monde. A ses débuts, cette compétition qui regroupe aujourd’hui seize nations du Vieux- Continent s’appelait Coupe d’Europe des nations. A partir de 1968, elle portera le nom de Championnat d’Europe des Nations. Mais, aujourd’hui, le surnom Euro suivi de l'année où elle a lieu lui est souvent préféré. Certains l'appellent également mais plus rarement « Coupe Henri-Delaunay », du nom de son créateur français.
Sur le plan sportif, beaucoup considèrent cette compétition comme la deuxième plus importante compétition de football entre nations après la Coupe du monde, en raison de sa difficulté et de la qualité des nations européennes qui se disputent tous les quatre ans la graal.
L’URSS déflore le palmarèsLa première Coupe d’Europe des nations débute dans un format original où les équipes s’affrontent par tours et par matches aller- retour et ceci jusqu’en demi- finale où les quatre demi- finalistes décident d’un pays hôte pour y disputer leurs demi- finales, le match de la troisième place et la finale.
En 1960, la première édition s’achève en France avec le sacre de l’URSS qui bat (2-1) dans les prolongations la Yougoslavie.Pour l'édition 1968, l'UEFA renomme sa compétition en Championnat d'Europe des Nations et décide de modifier le format. En effet, les qualifications pour la phase finale sont réparties en huit groupes, les nations arrivant en tête de chaque groupe s'affrontant en quarts de finale (par matchs aller-retour) pour déterminer les quatre nations qui disputent les demi-finales en  Italie. C'est  le pays organisateur, qui remporte l'épreuve 2-0 contre la Yougoslavie, après un match rejoué suite au match nul 1-1 dans un premier temps, cette victoire leur permet d'oublier leur surprenante élimination à la Coupe du monde de 1966 contre la  Corée du Nord.
Pour l’édition de 1980, l'UEFA décide de modifier le format de la phase finale, tout d'abord en permettant à huit équipes d'y participer . Les équipes sont réparties en deux groupes de quatre équipes, et le vainqueur de chaque groupe se qualifie pour la finale. L'Allemagne de l'Ouest remporte la compétition pour la seconde fois, cette fois-ci contre la  Belgique (2-1) grâce à un doublé de Horst Rubesch.
Un tournoi de plus en plus corséAprès l'éclatement de l’Union Soviétique un nombre important de nouvelles nations adhèrent à l'UEFA à partir de 1992. Israël décide également de rejoindre l'UEFA en raison de sa mauvaise entente avec les nations arabes. Avec des qualifications concernant 48 nations au lieu des 32 pour les précédentes campagnes, l'UEFA décide d'élargir le nombre de participants à la phase finale de huit à seize équipes à partir de l'Euro 1996 qui se déroule en  Angleterre. Le format de la phase finale change avec l'instauration de quatre poules de quatre équipes, les deux meilleurs de chaque poule se qualifient pour les quarts de finale. Il est également décidé de mettre en pratique le  but en or. C'est d'ailleurs par ce système que l' Allemagne remporte la compétition contre la  République Tchèque, grâce à un but d' Oliver Bierhoff dans les prolongations.
La première édition à deux têtesPour l’Euro 2000, l’UEFA décide pour la première fois d’accorder l’organisation de la phase finale à deux nations : la Belgique et les Pays- Bas. C’est de nouveau par un but en or que le vainqueur est désigné en cas de prolongation ; en effet la France, championne du monde en titre remporte le tournoi contre l’Italie, David Trezeguet inscrivant le but de la victoire. L’Euro 2004 est organisée au Portugal. Le but en or est abandonné au profit du but en argent. La Grèce s’impose (1-0) contre le pays hôte portugais.
L’Euro 2008 aura lieu en Suisse et en Autriche avec un format similaire au précédent Euro. Pour l’édition 2012 qui se déroulera en Pologne et en Ukraine, l’UEFA soutient qu’il y aura seize qualifiés. En revanche, pour l’Euro 2016, il existe des discussions autour d’un projet qui permettrait d’organiser la compétition avec 24 nations pour la phase finale. En attendant, plein feu sur l’édition présente organisée entre Suisse et Autriche.
Joachim Tiégna

A lire aussi ...

TOP