Flash Info

  • 25/10/2021Football-Transferts : Sékou Cissé signe au CA Pontarlier en National 3 en France
  • 22/10/2021Basketball- Qualif CDM 2023 : Le sélectionneur national dévoile 16 présélectionnés pour la prochaine fenêtre
  • 21/10/2021Football-International : Seko Fofana élu meilleur joueur du mois de septembre en Ligue 1
  • 20/10/2021Football- Eli CAN féminine 2022 : La Côte d'Ivoire étrille le Niger 0-9
  • 20/10/2021Nba: Saison 2021/2022 - Les 1ers Matchs: Bucks 127-104 Nets; LAL 114-121 Gsw
  • 19/10/2021Football-International : Didier Drogba nommé ambassadeur de l'OMS pour le sport et la santé

CAN 2015 : Hervé Renard revient sur le sacre des Éléphants

Football
Elephants
CAN

CAN 2015 : Hervé Renard revient sur le sacre des Éléphants

19 May 2020 0

En 2015, la Côte d'Ivoire décrochait son sacre continental. 23 ans après le premier, face au Ghana en 1992. Grand artisan de cette consécration après celle remportée avec la Zambie trois ans plutôt, Hervé Renard alors entraîneur des Eléphants a évoqué à nouveau cette campagne.

Fidèle à son franc-parler dont lui seul a le secret, le technicien français n'a pas dérogé à la règle. Argant d'ailleurs que le Ghana était un cran au-dessus de la Côte d'Ivoire lors de la finale de 2015. « J’ai récemment revu la finale de la CAN 2015, ce que je n’avais encore jamais fait depuis le match. Pour être honnête, je pense que le Ghana était meilleur que nous », a reconnu Hervé Renard lors d’un direct sur Instagram avec la journaliste Juliet Bawuah.

L'actuel sélectionneur de l'Arabie Saoudite réalise avec un peu de recul aujourd'hui que les Eléphants de Côte d'Ivoire ont eu de la chance. Ou alors que ce sacre faisait partie de leur destin. « Je ne le pensais pas au moment du match, mais maintenant je pense qu’on a été un peu chanceux de remporter la CAN. Ce n’était peut-être que du foot, c’était peut-être le destin », indiqué "l'homme à chemise blanche".

Dominés au cours la partie par les Black Stars auteurs de deux tirs sur le poteau, les Eléphants ont réussi à remonter deux tirs au but avant que Copa Bary Boubacar ne les délivre.

Lebéni KOFFI

A lire aussi ...

TOP