Flash Info

  • Il y a 5 heures 40 minFootball-CM 2026 : La FIFA va passer une commande de 700 millions de pièces de maillots auprès de 5 pays africains dont la Côte d'Ivoire
  • Il y a 5 heures 42 minBasket-France : Assemian Moularé signe pour deux ans supplémentaires en faveur de Clermont Vichy en Pro B
  • Il y a 10 heures 29 minJeux paralympiques: Los Angeles propose l'introduction d'une nouvelle discipline, la para-escalade en 2028
  • Il y a 10 heures 40 min Football-International : Edin Terzic quitte son poste d'entraîneur du Borussia Dortmund
  • Il y a 11 heures 52 minHandball-Coupe Nationale 2024 : 30 clubs à l'assaut du graal
  • Il y a 12 heures 6 min El. CAN 2025 : Le coup d'envoi des éliminatoires est prévu pour septembre 2024

Football/ Eliminatoires CAN féminine, Adélaïde Koudougnon : «Nous avons les armes»

Football
CAN

Football/ Eliminatoires CAN féminine, Adélaïde Koudougnon : «Nous avons les armes»

13 December 2007 0
Football/ Eliminatoires CAN féminine, Adélaïde Koudougnon : «Nous avons les armes»

Brève, concise, précise et sans fioritures. Telle s’est voulue Adélaïde Koudougnon, le sélectionneur des Eléphants Dames de Côte d’Ivoire lors de la traditionnelle conférence d’avant match des sélections nationales de football. Face à la presse, si la patronne de l’encadrement technique nationale féminine a été avare en déclarations, sa posture a démontré que ses filles sont d’attaque pour contrer les Lionnes du Sénégal sur la verdure du Félicia.
Recroquevillée avec « ses filles » en plein Centre Technique National de Bingerville, Adélaïde Koudougnon a démontré que le cuir n’était pas son seul domaine de prédilection. Exposée claire sur les intentions et sur la forme du moment de son groupe, optimisme et respect de l’adversaire. Tels étaient les grandes lignes du message du sélectionneur en présence, de Yéo Martial, Bohé Norbert, Kaba Koné, d’illustres figures du football continental.
Un grand respect pour « ces maîtres » dont la présence décuple  l’envie de battre les Lionnes sénégalaise que son équipe, il y a quinze jours, a tenu en échec chez elles et sur un terrain qui ne mérite pas cette appellation. Pour réaliser cet objectif, « 25 filles au départ ont été passées aux cribles de l’encadrement technique pour en retenir que 18 » pour une rencontre capitale pour la Fédération Ivoirienne de Football qui fait autant pour les filles que pour les Garçons de la sélection A. « Avec tout le travail que nous avons abattu depuis notre retour et la prestation que nous avons faite à Dakar, nous avons les armes pour nous qualifier au prochain tour et ce sera fait », déclare Adélaïde Koudougnon.
Terrasser les Lionnes passe par une efficacité pointue face aux buts adverses. Qualité qui a manqué aux tricolores dans la tanière de Lionnes et donc, qui est au menu des entraînements depuis le 11 décembre, date de regroupement de la sélection ivoirienne. Pour plus d’assurance en attaque Binta Diakité, l’internationale ivoirienne évoluant en Guinée Equatoriale, a été appelée en renfort. « Nous avons fait appel à Binta Diakité, qui évolue en Guinée Equatoriale, pour ses qualités et son réalisme  face aux buts adverses ».
La rudesse des séances n’entame en rien l’ambiance bon enfant au sein d’un groupe sans tête d’affiche qui veut gagner ensemble en vue de rester sur la route qui mène en Guinée Equatoriale pour la 6e édition de la CAN 2008 au féminin. « Il y a une bonne ambiance au sein du groupe, il n’y a aucun problème. En plus toutes les joueuses sont gonflés à bloc et ont à cœur de sortir victorieuses de cette rencontre. Elles rêvent toutes de participer à leur première CAN », conclue-t-elle.
A cette confiance ne manque plus que le public appelé à se rendre massivement dimanche au stade Félix Houphouët-Boigny pour pousser les Eléphants Dames à la victoire.
Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP