Flash Info

  • Il y a 5 heures 3 minFootball-CM 2026 : La FIFA va passer une commande de 700 millions de pièces de maillots auprès de 5 pays africains dont la Côte d'Ivoire
  • Il y a 5 heures 5 minBasket-France : Assemian Moularé signe pour deux ans supplémentaires en faveur de Clermont Vichy en Pro B
  • Il y a 9 heures 52 minJeux paralympiques: Los Angeles propose l'introduction d'une nouvelle discipline, la para-escalade en 2028
  • Il y a 10 heures 3 min Football-International : Edin Terzic quitte son poste d'entraîneur du Borussia Dortmund
  • Il y a 11 heures 15 minHandball-Coupe Nationale 2024 : 30 clubs à l'assaut du graal
  • Il y a 11 heures 30 min El. CAN 2025 : Le coup d'envoi des éliminatoires est prévu pour septembre 2024

Salaires des entraineurs : Gernot Rohr plaide pour les techniciens locaux

Football
Afrique

Salaires des entraineurs : Gernot Rohr plaide pour les techniciens locaux

13 March 2024 0

Gernot Rohr. C'est le sélectionneur des Guépards du Bénin depuis un an. Le technicien franco-allemand a communiqué une liste de 25 joueurs pour affronter la Côte d'Ivoire le 23 mars et le Sénégal le 26 mars dans le cadre de la fenêtre internationale FIFA.

Avant de s'étaler sur la liste au cœur de la salle de conférence du Stade Général Mathieu Kérékou de Cotonou, la presse béninoise a interrogé Coach Gernot au sujet de son traitement salarial qui serait au point mort depuis quelques mois. Pour être plus clair, la question fut celle-ci : " Est ce que Gernot Rohr a ses salaires payés ? ".

Voici sa réponse :

« Je m'attendais à cette question. D'ailleurs on me l'a posé dans pratiquement tous les pays africains que j'ai traversés. Et on sait qu'en Afrique il faut avoir un peu de patience (...) Ma situation personnelle n'est pas importante. Moi je veux que ça marche pour le pays. Je suis patient et j'ai confiance que ça va venir. Si parfois il y a de petits retards, ce n’est pas grave. J'ai heureusement fait une carrière un peu longue donc j'ai quelques petites économies, je peux manger, je peux boire, je peux payer mon hôtel, donc il n'y a pas de souci par rapport à ça. Par contre, j'aimerais bien que mon assistant, Moussa Latoundji, soit maintenant régularisé avec un contrat qui avait été promis mais qui n'est toujours pas là. Mais on m'a dit que ça serait fait donc on a confiance et je voudrais que mes assistants soient bien traités aussi. »

La vie des coachs en clubs ou en sélection, expatriés ou locaux, n'est pas facile.

Les Eléphants ne devraient pourtant avoir aucun sentiment à l'heure du duel avec les Guépards.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP