can-2023-ads.jpg

Flash Info

  • 22/02/2024Football-Justice : Le brésilien Daniel Alves condamné à 4 ans et demi de prison pour viol
  • 22/02/2024Football-Deuil : Artur Jorge, ancien entraîneur portugais du PSG, décédé à l'âge de 78 ans
  • 22/02/2024Football-Algérie : La VAR sera utilisée dès la saison prochaine pour le championnat de 1ère division, a annoncé le Président de la fédération algérienne
  • 22/02/2024Volley-Côte d'Ivoire : ASEC-Descartes (Dames) et INJS-AS Police (Hommes) sont les affiches de la Super Coupe prévue le 25 février 2024
  • 22/02/2024Sport Auto : La 50è édition du Rallye Bandama est prévue les 23, 24 et 25 février 2024 à Yamoussoukro
  • 22/02/2024Omnisports : La 13è édition des Jeux Africains prévue du 8 au 23 mars 2024 à Accra, au Ghana

Yah Konan Didier (Rosenborg): “Après le ballon d’Or je veux glaner le prix Sport Ivoire“

Autres Sports

Yah Konan Didier (Rosenborg): “Après le ballon d’Or je veux glaner le prix Sport Ivoire“

22 February 2007 0
Yah Konan Didier (Rosenborg):  “Après le ballon d’Or je veux glaner le prix Sport Ivoire“

Transféré de l’ASEC Mimosas au club norvégien de Rosenborg, le nouveau Ballon d’Or ivoirien a déjà trouvé ses marques en Norvège. Après une formidable année 2006, l’international ivoirien espère gagner le prix Sport Ivoire mis en jeu par votre site préféré.
Sport-Ivoire : Comment vous vous sentez depuis votre arrivée en Norvège ?
Yah Konan Didier : Je vais bien. Je me suis bien intégré. Je commence à avoir mes repères. J’ai été bien accueilli par l’ensemble du groupe. Pour l’instant tout se passe bien.
S-I : Comment pouvez-vous juger vos premières foulées avec Rosenborg, votre nouveau club ?
YKD : Je continue mon adaptation. Mais je commence à avoir de très bonnes sensations. Il y a de très bonnes sensations. Il y a du mieux en mieux dans mes productions. Le week-end dernier, j’ai même inscrit mon premier but. Cela m’a beaucoup fait plaisir. Et cette réussite n’a fait que renforcer ma confiance.
S-I :  On vous attendait au club belge de  Beerschot après votre essai concluant avec Charlton et contre toute attente, c’est Rosenborg que vous signez…
YKD : C’est vrai. Après mon test avec Charlton, je devais effectivement jouer pour Beerschot. Mais les dirigeants de Rosenborg se sont montrés plus convaincants. Ils ont montré qu’ils me voulaient vraiment. Et puis à Rosenborg, le challenge sportif est plus excitant. Le club n’est pas inconnu en Europe et il dispute régulièrement la Ligue des champions. J’espère avoir fait le bon choix. 
S-I : Quelles sont vos ambitions avec le Rosenborg ?
YKD : Je souhaite d’abord me faire une place de titulaire. Je serai heureux d’enlever le titre de champion de Norvège et bien figurer en Ligue des champions. Bon, je considère Rosenborg comme une étape qui devrait me conduire vers un club européen beaucoup plus prestigieux.
S-I : En 2006, vous avez crevé l’écran et comme votre première sélection. Considérez l’année 2006 comme l’année Yah Konan ?
YKD : C’est vrai que j’ai réalisé beaucoup de belles choses en 2006. Je n’oublierai pas cette première sélection contre le Gabon. J’ai été également champion de Côte d’Ivoire avec l’Asec Mimosas et atteint les demi-finales de la Ligue des champions. Même s’il est exagéré de dire que l’année 2006 a été l’année Yah Konan, je pense que 2006 m’a apporté beaucoup de bonheur et la reconnaissance.
S-I :  Et le ballon d’Or ivoirien aussi…
YKD : C’est une joie pour moi de succéder à mon ancien coéquipier Doumbia Mamadou. Les récompenses personnelles font toujours plaisir. Mais c’est aussi un fruit collectif. Car sans mes dix autres coéquipiers, je ne pouvais rien faire.
S-I : Vous êtes aussi nominé au Prix Sport Ivoire 2007. Avez-vous des espoirs pour succéder à Kolo Touré ?
YKD : C’est mon souhait de glaner le prix que vous organisez. Surtout que votre site est une référence. Mais, le combat sera très dur avec des joueurs comme Drogba, Aruna et autres Kader.
S-I :  Quelle importance accordez-vous au Prix Sport-Ivoire ?
YKD : Pour moi, il revêt un caractère sacré et prestigieux car il est attribué par les internautes qui sont de grands sportifs. Il faut toujours accorder beaucoup d’importance aux récompenses du public. Le public, n’a jamais menti puisque on ne peut pas le corrompre.
S-I : Qui est votre favori pour le prix Sport Ivoire 2007 ?
YKD : C’est difficile de faire un pronostic. Je pense que chaque joueur à ses chances. Mais si le public pouvait me voter, je serai vraiment heureux.
Interview réalisée par Abdoul Taddei Kapo
 
 
 
 

A lire aussi ...

TOP