can-2023-ads.jpg

Flash Info

  • 22/02/2024Football-Justice : Le brésilien Daniel Alves condamné à 4 ans et demi de prison pour viol
  • 22/02/2024Football-Deuil : Artur Jorge, ancien entraîneur portugais du PSG, décédé à l'âge de 78 ans
  • 22/02/2024Football-Algérie : La VAR sera utilisée dès la saison prochaine pour le championnat de 1ère division, a annoncé le Président de la fédération algérienne
  • 22/02/2024Volley-Côte d'Ivoire : ASEC-Descartes (Dames) et INJS-AS Police (Hommes) sont les affiches de la Super Coupe prévue le 25 février 2024
  • 22/02/2024Sport Auto : La 50è édition du Rallye Bandama est prévue les 23, 24 et 25 février 2024 à Yamoussoukro
  • 22/02/2024Omnisports : La 13è édition des Jeux Africains prévue du 8 au 23 mars 2024 à Accra, au Ghana

FIF/ Assemblée élective: Jacques Anouma plébiscité

Autres Sports

FIF/ Assemblée élective: Jacques Anouma plébiscité

18 February 2007 0
FIF/ Assemblée élective: Jacques Anouma plébiscité

Comme prévu, Jacques Anouma a bénéficié dimanche au Palais de la culture de Treichville, d'un nouveau contrat de quatre ans à la tête de la Fédéartion Ivoirienne de football. Les présidents de club ivoirien ont littéralement plébiscité le président sortant au bout d'une Assemblée générale mixte riche en émotions. Unique candidat à sa propre succession, Jacques Anouma a bénéficié dimanche d'un nouveau mandat de quatre ans à la tête de la Fédération ivoirienne de football. Arrivé à la tête du gouvernement du football ivoirien en 2003, M. Anouma a été une fois de plus reconduit. Il dirigera donc les destinées de la FIF pour les quatre prochaines années à venir. Si la reconduction du contrat du président sortant aura été le point d'orgue de cette Assemblée de la Fédération ivoirienne, l'on devra retenir aussi que d'importantes décisions ont été prises pour amener le football ivoirien au firmament. Ainsi, le comité exécutif de la FIF a décidé de l'augmentation des subventions qu'il alloue annuellement aux clubs de Ligue 1, de D2 et de D3. Grâce aux retombées de la participation de la Côte d'Ivoire au dernier Mondial, la FIF attribuera désormais la somme de 38 millions de F CFA aux clubs de l'élite. La saison dernière, chaque club de Ligue 1 avait reçu 33 millions. L'aide apportée aux clubs de D2 passe elle de 5 à 8 millions de F CFA quand ceux de la D3 émargeront désormais à 7 millions au lieu des 4 millions de l'année précédente. Aussi, M. Jacques Anouma a procédé à la nomination de quatre présidents d'honneur de l'instance dirigeante du football ivoirien. L'honneur est ainsi revenu aux anciens présidents de la FIF Mathieu Ekra, Amani Goli, Jean Brizoua et Dieng Ousseynou. En outre, onze ancien serviteurs du ballon rond ivoirien ont été élevés au rang de membres d'honneur. Après son élection par acclamation, Jacques Anouma a défini huits grands axes qui lui serviront de boussole pour son nouveau règne. dans le programme d'action du patron du football ivoirien: amélioration et renovation des infrastructures sportives, amélioration de la subvention des clubs, création d'une Ligue nationale, réorganisation des centres de formation qui foisonnent en Côte d'Ivoire. Au cours de cette Assemblée mixte, jacques Anouma a reçu le soutien de ses homologues gambien, ghanéen, togolais, botswanais, sierra leonais, nigerien, bissau guinéen et burkinabé.  Abdoul Kapo                                                  Propos...                                         Me Roger Ouégnin ( président Asec Mimosas): C'est un sentiment de satisfaction qui m'anime au sortir de cette Assemblée. Vu le travail effectué par Jacques Anouma durant son premier mandat, il ne pouvait que recevoir un tel honneur. Au cours de son premier règne, tout n'a cependant pas été parfait mais je pense qu'il abattu un énorme travail. Nous allons le soutenir pour le développement du football ivoirien. On ne se taira pas non plus s'il ne satisfait pas.                                 Karim Diabagaté (président Sabé sport de Bouna): Nous n'avons pas hésité à reconduire le mandat de M. Anouma parce qu'il s'est dévolu pour amener le football ivoirien au sommet. Nous espérons qu'il ne changera pas sa ligne de conduite les quatre prochaines années à venir. Avec Jacques Anouma, nous sommes confiant en l'avenir du football ivoirien.                                   Mme Ginette Ross ( présidente Issia Wazi): Je n'ai pas de remarques particulières à faire. Je pense sincèrement que le président Anouma a été largement à la hauteur lors de son premier mandat. Mais il y a eu aussi des ratés. C'est pourquoi d'ailleurs nous l'avons remis une série de préoccupations. Vu son abnégation et son sérieux, je ne doute pas un instant d'un nouveau mandat brillant.                            Abi Richmond (président Stade d'Abidjan): Je sors de cette Assemblée heureux. tout s'est bien déroulé. AU vu du remarquable travail effectué par M. Jacques Anouma, nous n'avons pas hésité un instant pour lui accorder un nouveau mandat de quatre ans. Nous espérons qu'il continue sur sa lancée afin que le football ivoirien soit une référence dans le monde.                              Siaba Ervé (président EFYM): C'set une satisfaction pour tous. L'Assemblée s'est déroulé dans une bonne ambiance. Moi, je félicite Jacques Anouma pour tout ce qu'il a fait à la tête de notre football. Mais je pense sincèrement qu'après ce nouveau mandat, il vise la présidence de la CAF. L'Afrique a besoin de lui.
 

A lire aussi ...

TOP