can-2023-ads.jpg

Flash Info

  • 27/02/2024Football-Afrique : L'arbitre marocain, Redouane Jiyed est suspendu à vie par la CAF pour avoir refusé d'arbitrer la petite finale de la CAN 2023 (Presse marocaine)
  • 27/02/2024Football-Eléphants : Emerse Faé ferme la porte à Tiémoué Bakayoko
  • 27/02/2024Football-Distinction : Sébastien Haller est nominé pour le prix Laureus World du Come-back de l'année
  • 27/02/2024Football-13e Jeux Africains : Natacha Akissi Konan, seule arbitre ivoirienne sélectionnée
  • 26/02/2024JO Paris 2024-Taekwondo : Après Cissé Cheick Sallah et Ruth Gbagbi, Astan Bathily a validé son billet pour la compétition
  • 26/02/2024 Football-Ligue 1 : 25 buts ont été marquées en 7 matches pour la reprise du championnat le week-end écoulé

Eléphants/ en conflit avec la FIF: Bonaventure Kalou vers la sortie

Autres Sports

Eléphants/ en conflit avec la FIF: Bonaventure Kalou vers la sortie

14 February 2007 0
Eléphants/ en conflit avec la FIF: Bonaventure Kalou vers la sortie

Plus jamais convoqué en sélection nationale depuis la fin du Mondial allemand, Bonaventure Kalou pourrait tracer un trait sur les Eléphants. D’autant plus que son jeune frère Salomon a enfin rejoint les pachydermes ivoiriens.
Pour son premier match avec les Eléphants le 06 février dernier face à la Guinée, Salomon Kalou a évolué sur le front de l’attaque ivoirienne avec le numéro 8 au dos. Ce fait n’est pas passé inaperçu dans le monde de l’équipe nationale de Côte d’Ivoire car ce numéro était la « propriété » de son frère aîné Bonaventure depuis des années.
 Cet « événement » constitue-t-il pour autant un passage de témoin entre les frères Kalou ? La question se pose avec acuité puisque le joueur parisien n’a plus été appelé en sélection depuis la Coupe du monde allemande. Ce qui est étonnant dans la mesure où Bonaventure vice-capitaine était l’un des piliers majeurs des Eléphants.
Selon une source proche de la sélection ivoirienne, l’attaquant du PSG serait en rupture de ban avec les dirigeants de la Fédération ivoirienne. Une crise née après que l’ancien Auxerrois eut refusé de disputer le match amical contre Nice en novembre 2006. Ce qui aurait soulevé le courroux du président Jacques Anouma qui aurait alors intimé l’ordre à Gérard Gili à l’époque intérimaire sur le banc ivoirien et aujourd’hui à Ulrich Stielike de ne plus faire appel aux services de l’ex-vedette de l’Asec Mimosas.
De son côté, Kalou n’a lui aussi toujours pas digéré sa non convocation contre le Sénégal au moment où il végétait sur le banc parisien en début de saison. Empêtré avec le PSG dans les profondeurs du classement du championnat de France, l’attaquant ne songe pour l’instant qu’à sauver son club de la relégation. Pis, aux dires de son entourage, l’idée d’une retraite internationale commence à germer dans la tête du joueur.
Si rien n’est fait pour normaliser les rapports entre Bonaventure et les dirigeants ivoiriens, le Parisien devrait ainsi passer le témoin à son jeune frère Salomon. Ce qui serait un terrible désaveu pour ce dernier qui a toujours rêvé à une association avec son aîné dans une même équipe. Associé à Drogba son coéquipier à Chelsea, Kalunho pourrait ainsi continuer la saga des Kalou en équipe nationale de Côte d’Ivoire.
Abdoul Kapo
 

A lire aussi ...

TOP