can-2023-ads.jpg

Flash Info

  • 22/02/2024Football-Justice : Le brésilien Daniel Alves condamné à 4 ans et demi de prison pour viol
  • 22/02/2024Football-Deuil : Artur Jorge, ancien entraîneur portugais du PSG, décédé à l'âge de 78 ans
  • 22/02/2024Football-Algérie : La VAR sera utilisée dès la saison prochaine pour le championnat de 1ère division, a annoncé le Président de la fédération algérienne
  • 22/02/2024Volley-Côte d'Ivoire : ASEC-Descartes (Dames) et INJS-AS Police (Hommes) sont les affiches de la Super Coupe prévue le 25 février 2024
  • 22/02/2024Sport Auto : La 50è édition du Rallye Bandama est prévue les 23, 24 et 25 février 2024 à Yamoussoukro
  • 22/02/2024Omnisports : La 13è édition des Jeux Africains prévue du 8 au 23 mars 2024 à Accra, au Ghana

Coupe UEFA: Aruna sur la défensive

Autres Sports

Coupe UEFA: Aruna sur la défensive

22 February 2007 0
Coupe UEFA: Aruna sur la défensive

Auteur d’un but lors de la victoire de Lens sur le Panathinaikos (3-1) il y a une semaine, au stade Félix Bollaert, Aruna Dindane et les Sang et Or sont en position de force avant le match retour, disputé jeudi soir au stade Spyros Louis d'Athènes. Et possèdent donc de sérieuses chances de disputer les huitièmes de finale de la Coupe de l'UEFA. Ce qui ne veut pas dire que l’attaquant ivoirien et les siens, partis mercredi après-midi en Grèce, abordent la rencontre de façon décontractée.
A Athènes, les Nordistes devraient retrouver un environnement particulièrement chaud. Et s'attendent à se faire « bouger ». « A Monaco, le week-end dernier (0-0), on s'est mobilisé pour retrouver une solidité défensive avant le match contre le Panathinaikos », déclare Aruna. « On va en Grèce pour être solides. Si on n'a pas une équipe pour rester derrière, on peut se montrer compacts, solides. [...] En tout cas, on est prévenus. On est dans une dynamique qui fait qu'on n'a pas trop de questions à se poser. On le sait. On sait que ça va être difficile mais on est prêts à aller au combat .»
Un combat qui devrait, en l'absence des Serbes Milan Bisevac et Nenad Kovacevic, non qualifiés, concerner le meilleur buteur lensois. A l'aller, l'ancien mimos a été titularisé sur le front de l’attaque par Francis Gillot. « On sait ce que l'on veut et il faudra qu'ils nous passent dessus », synthétise le prodige des Eléphants. « Comparé à l'année dernière, on a plus d'expérience et on sait comment aborder ce match. On va jouer notre jeu, comme d'habitude, pas pour défendre. Les Grecs vont attaquer, ce qui va laisser des espaces. Ils sont costauds, il faut s'attendre à un gros match au niveau physique. Maintenant, il n'y a que la qualification qui compte. Il reste à confirmer. Il faudra répondre présent dès le début car sinon, ça ne pardonne pas à ce niveau .»
« On a un groupe qui a gagné en maturité », conclut Aruna. « Aujourd'hui, on n'a plus besoin de répéter les mêmes choses. Le travail devient plus facile. On peut également changer six à sept joueurs d'un match à l'autre. Le groupe a un vrai projet, une bonne mentalité. Tout le monde se sent concerné, il n'y a pas d'états d'âmes. » Le week-end dernier, le Panathinaikos, qui menait 3-0 après vingt-cinq minutes de jeu, a aisément remporté le derby d'Athènes face à l'AEK (4-1).
En cas de qualification pour les huitièmes de finale de la Coupe de l'UEFA, Lens, actuel 2ème de Ligue 1 avec 44 points, se verrait opposer soit à Blackburn, soit à Leverkusen. A l'aller, les Allemands se sont imposés, chez eux, 3 buts à 2.
 

A lire aussi ...

TOP