Flash Info

  • Il y a 4 heures 4 minFootball-Tournoi UFOA B U17 : La Côte d'Ivoire qualifiée pour les demi-finales de la compétition qualificative pour la CAN U17
  • Il y a 4 heures 5 minFootball-Tournoi UFOA B U17-Groupe A-3è journée : Bénin 0-2 Ghana
  • Il y a 6 heures 24 minFootball-Amical U20 CIV-ALG : Lassina Dao convoque 22 joueurs avec les présences d'Isaac Cissé, Abdoulaye Kanté et Elohim Kaboré
  • Il y a 11 heures 56 minFootball-International : Real Madrid : Toni Kroos annonce sa retraite !
  • 20/05/2024JO Paris 2024 : Le nageur Camil Ould Doua désigné porte-drapeau pour la Mauritanie
  • 20/05/2024Football-Premier League : L'entraîneur Néerlandais Arne Slot succède à Jurgen Klopp sur le banc de Liverpool

AML Demi-finale : Sankara vs Cristiano : Une bataille au-delà de la cage

Autres Sports

AML Demi-finale : Sankara vs Cristiano : Une bataille au-delà de la cage

12 April 2024 0

Ce samedi 13 avril le centre sportif, culturel et des TIC ivoiro-coréen Alassane Ouattara d'Adjamé va vibrer au rythme des demi-finales de la première édition de l'African MMA League Championship. Des seize (16) combats au programme, un polarisera toutes les attentions. Il s'agit de celui qui mettra aux prises Sankara Abdoul Razack et Rwan Bryan dans la catégorie des (70-75 kg) en main card.

Avec dans son escarcelle deux succès  de rang  cueillis lors des deux dernières  articulations, Sankara  Abdoul Razack dit "Le Sankariste" croisera le fer avec Rwan Bryan dit "Cristiano" (1 combat ,1e victoire) dans un duel de fauves affamés et en furie. Ce pour poser un pas de plus vers la ceinture et le voyage d'un mois tous frais payés à Las Vegas aux États-Unis. Et à quelques heures de la pesée et surtout de la Fight Night, le volcan qui sommeillait en eux, est en pleine ébullition.

« Je ne m'amuse pas avec mes adversaires »

Vainqueur de Fahida Phils le 23 décembre dernier lors des quarts de finale, Sankara Abdoul (22 ans) part avec la faveur des pronostics. Et il demeure confiant. « Je me suis préparé à tous les niveaux pour gagner ce combat. J'ai travaillé le stricking et le combat au sol pour être au top », a-t-il dit avant d'ajouter. « J'ai tous les atouts pour gagner. J'ai plus de rallonge. J'ai plus d'aptitudes en stricking que lui et mon combat au sol n'est pas mal. »

Sûr de ses forces face à un adversaire qui est coriace et difficile à manœuvrer, le Sankariste, pratiquant de Muay Thaï promet le show. « Je n'ai pas grande chose à lui dire. Je sais qu'il très coriace mais il est prenable. Qu'il soit prêt parce que moi Sankara, je suis toujours prêt. Je viens pour faire le show et je ne m'amuse pas avec mes adversaires. Je vais lui donner...On ne parle pas derrière palabre... », a chargé Sankara Abdoul.

« Je vais l'éteindre »

En face du Sankariste se dresse Rwan Bryan (30 ans). Triomphateur de Traoré Amadou en décembre dernier, ce fervent adepte du travail de l'ombre et de la discrétion veut « étonner » tout le CSCTICAO et les amoureux du MMA ce samedi.  « J'ai la ferme conviction que je vais le battre. J'aime cette partie où tout le monde le surcote, l'envoie très haut et le voit en grand favori. Je suis un travailleur de l'ombre. J'aime la discrétion. J'aime étonner par ma performance et surprendre. J'ai toutes les chances de le battre », dira le pratiquant de Kickboxing qui poursuit. « Il a toutes les aptitudes et tout le palmarès mais moi j'ai Jésus-Christ avec moi, celui qu'on appelle El Sabahoth. Ce samedi s'il ne connaît pas El Sabaoth, il le connaîtra. C'est Jésus-Christ qui combat pour moi...Tant que je vis dans la grâce de Dieu, je vais éteindre tous ceux qui se tiennent devant moi. Tant que Jésus-Christ est dans ma barque, je vais les éteindre tous. Donc Abdoul Razack est un pion que je vais enlever et mettre à la poubelle... ».

Qui de Sankara Abdoul Razack dit "Le Sankariste" ou Rwan Bryan dit "Cristiano" brillera pour s'imposer dans ce combat "hautement spirituel" ? La réponse ce samedi 13 avril dès 18h au CSCTICAO.

Ces demi-finales placées sous le parrainage de SEM Éric Taba s'annoncent exquises et électriques. Du côté des organisateurs, la grosse artillerie a été sortie pour une Fight Night semblable à celle de Las Vegas. Il y aura 16 combats dont 6 en main card, 4 en Prelims avec 2 oppositions féminines et 6 empoignades en Early Prelims. Le grand vainqueur au soir de cette première édition remportera la ceinture, une enveloppe de 1 millions et un voyage d'un mois tous frais payés à Las Vegas aux États-Unis.

Lebéni KOFFI

A lire aussi ...

TOP