Flash Info

  • Il y a 1 heure 8 minTennis : ATP-Dopage : Le Polonais Kamil Majchrzak (77e mondial) testé positif
  • Il y a 1 heure 10 minCyclisme : Thibaut Pinot de retour sur le Tour d'Italie en 2023
  • Il y a 1 heure 14 minFootball-Afrique : Victor Wanyama de retour avec la sélection du Kenya
  • Il y a 1 heure 20 minFootball-International : Présent au stage en Espagne, Éric Bailly s'entraîne toujours seul avec un préparateur physique
  • 08/12/2022Basketball : La basketteuse américaine Brittney Griner , détenue pour trafic de drogue a été relâchée
  • 08/12/2022Tennis : 188 jours après sa blessure, Alexander Zverev a rejoué et battu Dominic Thiem lors d'un tournoi d'exhibition

CIO : Thomas Bach rempile

Autres Sports
International

CIO : Thomas Bach rempile

12 March 2021 0

La  137e session du Comité International Olympique (CIO) s'est tenue le 10 mars  en visioconférence. Sans aucune surprise, le président sortant Thomas Bach qui a été réélu.

Le dirigeant allemand récolte 93 voix pour et une voix contre. À cela, s'ajoute l'abstention de 4 membres du CIO. Thomas Bach est reconduit pour quatre années supplémentaires et a toute la voie devant lui pour poursuivre son ouvrage à la tête de l'instance mondiale de l'olympisme. Œuvre qu'il a entamée depuis sa première élection en 2013.

Le premier challenge est sans aucun conteste les Jeux Olympiques de Tokyo 2021 prévus en juillet prochain. Un rendez-vous en terres  nipponnes que l'homme fort de l'olympisme entrevoit avec beaucoup de sérénité malgré le Covid 19. « Tokyo demeure la ville-hôte la mieux préparée de l'histoire olympique et pour l'heure, nous n'avons aucune raison de douter que la cérémonie d'ouverture se tiendra bien le 23 juillet », a assuré Thomas Bach avant de marteler.  « La question n'est pas de savoir si les Jeux auront lieu, mais comment ».

Thomas Bach devrait céder le tablier en 2025.Sauf changement dans les statuts de l'instance. Les JO de Tokyo 2021 et l'après ce rendez-vous interplanétaire demeurent les grosses articulations de cette nouvelle mandature.

Lebéni KOFFI

A lire aussi ...

TOP