Flash Info

  • 02/12/2022Basketball : BAL 2022-2023 : Le Head-Coach du Kenya Liz Mills choisit pour diriger l’équipe ivoirienne de l’ABC
  • 02/12/2022 Football-International : Wahbi Khazri met un terme à sa carrière internationale
  • 02/12/2022Athlétisme : Eliud Kipchoge découvrira le marathon de Boston en 2023
  • 02/12/2022Football-International : Roberto Martinez quitte son poste de sélectionneur de la Belgique
  • 02/12/2022F1 : Le GP de Chine 2023 annulé à cause du Covid-19
  • 02/12/2022Taekwondo -Peace & sports Awards : Cheick Salah intronisé Champion de la paix

Basket- Classement 5e-6e 14e Coupe d’Afrique dame des clubs champions : Le CSA dans le top 5

Afrique

Basket- Classement 5e-6e 14e Coupe d’Afrique dame des clubs champions : Le CSA dans le top 5

29 November 2008 0
Le CSA dans le top 5

Pour sa première participation au championnat d’Afrique des clubs. Le Club Sportif d’Abidjan se voit entrer dans le cercle fermé des 5 meilleures formations du continent. Un rang que les filles de Joskan Agricola ont acquis de haute lutte face au redoutable  Djoliba qui devra se contenter de la sixième place africaine.
La victoire n’en fut que plus belle. Car personne ne vendait à prix onéreux la peau des Ivoiriennes. Et pourtant le contraire des pensées s’est produit. Le début de la rencontre annonçait un temps menaçant dans le ciel du CSA. Car le premier et le second quart-temps (8-11, 21-25) étaient dans l’escarcelle des Aiglonnes du Mali. Grâce à M’Bengue N’Deye (12 pts, 2 rbds, 1 ass) et surtout avec une flamboyante Traoré Nassira (20 pts, 6 rbds, 1 ass) le Djoliba peut aller en recréation avec une avance.
Un avantage qui va s’avérer peu confortable pour les Vert et Rouge de Bamako. Agglutinée autour de Kani, la défense malienne s’était pour cette fois trompée de Kouyaté. Le poison venait plutôt de sa sœur qui prenait contre toute attente ses responsabilités d’aînée de la famille. Avec 17 points et 3 rebonds Kouyaté Mariama permet au CSA de terminer le troisième quart-temps (45-41) en tête.
Une petite avance que Kani protège bec et ongle avec des stats moyennes (14 pts, 2 ass) mais qui font l’affaire jusqu’au buser final grâce auquel les ivoiriennes s’échappent que de deux points suffisant pour chiper la cinquième place africaine. Un rang qui vaut bien les milles Shillings de prime spéciale offerte aux 12 joueuses qui peuvent rentrer la tête haute à Treichville, leur quartier général, en vue de préparer de plus grandes victoires/
Par Patrick GUITEY à Nairobi

A lire aussi ...

TOP