Flash Info

  • Il y a 5 heures 30 minFootball-CM 2026 : La FIFA va passer une commande de 700 millions de pièces de maillots auprès de 5 pays africains dont la Côte d'Ivoire
  • Il y a 5 heures 31 minBasket-France : Assemian Moularé signe pour deux ans supplémentaires en faveur de Clermont Vichy en Pro B
  • Il y a 10 heures 18 minJeux paralympiques: Los Angeles propose l'introduction d'une nouvelle discipline, la para-escalade en 2028
  • Il y a 10 heures 29 min Football-International : Edin Terzic quitte son poste d'entraîneur du Borussia Dortmund
  • Il y a 11 heures 42 minHandball-Coupe Nationale 2024 : 30 clubs à l'assaut du graal
  • Il y a 11 heures 56 min El. CAN 2025 : Le coup d'envoi des éliminatoires est prévu pour septembre 2024

Handball-Coupe d’Afrique des clubs champions : Le Rombo aux côtés des ogres

Handball
Afrique

Handball-Coupe d’Afrique des clubs champions : Le Rombo aux côtés des ogres

13 November 2008 0
Le Rombo aux côtés des ogres

Les représentants ivoiriens au 30è championnat d’Afrique des clubs connaissent depuis mercredi dernier, leurs adversaires. A l’issue du tirage au sort fait au Maroc, le Rombo Sport de Kpouêbo hérite d’un groupe difficile. Contrairement à la SOA, qui est dans un groupe acceptable. Le Rombo essayera de conquérir le trophée continental dans le groupe A, aux côtés du détenteur de la coupe, le Pétro d’Angola et de bien d’autres ogres du handball continental. A savoir, Cara du Congo, Mikishi de la RDC et FAF du Cameroun.
Comme on le voit, les championnes ivoiriennes n’ont pas du tout été gâtées par le sort. Les filles du coach Julienne Akpa devront batailler dur pour espérer revenir du Maroc avec la coupe. Leur tâche ne sera pas facile, étant donné que l’une des pièces maitresse de la formation, Toualy Julie ne sera pas de la campagne. Car enceinte.
Quant au champion ivoirien, il est logé dans un groupe relativement acceptable. Les militaires de la SOA disputeront les matches de poule dans le groupe B, avec Kabuscorp, FAP et CSM du Gabon qui sont de modestes formations.
Alexis KOUAHIO

A lire aussi ...

TOP