Flash Info

  • Il y a 5 heures 11 secFootball-CM 2026 : La FIFA va passer une commande de 700 millions de pièces de maillots auprès de 5 pays africains dont la Côte d'Ivoire
  • Il y a 5 heures 1 minBasket-France : Assemian Moularé signe pour deux ans supplémentaires en faveur de Clermont Vichy en Pro B
  • Il y a 9 heures 48 minJeux paralympiques: Los Angeles propose l'introduction d'une nouvelle discipline, la para-escalade en 2028
  • Il y a 10 heures Football-International : Edin Terzic quitte son poste d'entraîneur du Borussia Dortmund
  • Il y a 11 heures 12 minHandball-Coupe Nationale 2024 : 30 clubs à l'assaut du graal
  • Il y a 11 heures 26 min El. CAN 2025 : Le coup d'envoi des éliminatoires est prévu pour septembre 2024

Bandama se hisse en 1/4

Handball
Afrique

Bandama se hisse en 1/4

10 April 2019 0

Vainqueur de DYNAMIQUE de Bokito du Cameroun (22-21) le mardi dernier pour son 3e match de poule, Bandama HBC de Tiassalé a validé son ticket pour les quarts de finale des 35e Championnats d’Afrique des Clubs Vainqueurs de Coupe.

Les filles du Président Moïse Sasso rêvent d'une des places sur le podium. Et elles ne sont qu'à deux marches après la démonstration de force qu'elles ont réalisé face aux camerounaises de DYNAMIQUE.

Amputées des ses arrières, pour cause de blessure, après leur victoire à la seconde journée contre HC HÉRITAGE de la RD Congo, les filles de Christophe Yavo entament timidement leur troisième sortie. Le marquoir affiche (13-10) en faveur des Camerounaises du DYNAMIQUE à la mi-temps.

À la reprise, Bandama déploie son rouleau compresseur animé par la triplette Bonson Tahi, Bleou Solange et Anne-Marie Kouakou. C'est d'ailleurs cette dernière qui à l'ultime seconde crucifie le DYNAMIQUE de Bokito (22-21) alors que la partie semblait s'achever sur un nul (21-21) qu'espéraient les camerounaises devant la folle remontée des ivoiriennes.

Bandama HBC de Tiassalé s'adjuge ainsi la deuxième place de sa poule et s'ouvre les vannes des 1/4 de finale. Les ivoiriennes en dame croiseront le fer contre le FAP, un autre ogre camerounais. Si les violets ivoiriens avalent ce gros morceau, elles pourraient réaliser leur rêve.

Lebéni M.K

A lire aussi ...

TOP