can-2023-ads.jpg

Flash Info

  • Il y a 1 heure 36 minFootball-Deuil : Abdoulaye Diawara "Diabis", ex-académicien de l'ASEC, est décédé dans la nuit du 15 avril 2024 à l'âge de 43 ans
  • Il y a 1 heure 36 min Tournoi Maurice Revello : La Côte d'Ivoire dans le groupe A aux côtés de la France, le Mexique, la Corée du Sud et l'Arabie Saoudite
  • Il y a 1 heure 41 minVolley-Ligue 1 Plastica-1ère journée retour (Hommes) : ASUAO-AZUR (3 sets 1) - AS Police-ES Tafiré (3 sets 0) - CESCA-Grand Lahou (3 sets 0)
  • Il y a 1 heure 44 minVolley-Ligue 1 Plastica-1ère journée retour (Dames) : Stella-ES Tafiré (3 sets 0) - ASEC-CESCA (3 sets 0) - CO Descartes-AS INJS (4 sets 1)
  • Il y a 1 heure 49 minFootball-International : La 50è édition du Tournoi Maurice Revello est prévue du 3 au 16 juin 2024 en France
  • Il y a 1 heure 52 minFootball-Côte d'Ivoire : La FIF organise la première édition du tournoi des sponsors du 4 au 11 mai 2024

Football/4e journée Ligue Africaine des Champions : Les Mimosas reprennent des couleurs

Football

Football/4e journée Ligue Africaine des Champions : Les Mimosas reprennent des couleurs

6 August 2007 0
Football/4e journée Ligue Africaine des Champions : Les Mimosas reprennent des couleurs

L’ASEC Mimosas peut rêver à présent d’une place de demi-finaliste de la 10e édition de la Ligue Africaine des Champions. A domicile dimanche dernier, face aux soudanais du Al Hilal qui les avaient battu il y a deux semaines, les Jaune et Noir ont pris leur revanche sur la plus petite marque (1-0) et se relancent dans une poule B où la bataille pour la deuxième place sera plus que jamais rude.
Et pour cause, l’Espérance Sportive de Tunis qui était embarquée dans le même bateau que la formation ivoirienne avait sur la même marque infliger au Al Ahly sa première défaite à la veille de la 4e sortie de l’ASEC Mimosas dans cette 10ème ligue africaine des Champions.
Une victoire des Espérantistes qui mettait la pression sur les Mimosas obligés de sortir gagnant face aux Soudanais. Un premier succès qui permettrait aux Ivoiriens de demeurer dans la course pour éjecter la surprenante formation du Al Hilal du Soudan, qui a pris place à la seconde place qualificative pour les demi-finales.
Sur le terrain le dispositif très offensif mis en place par le technicien français, Patrick Liewig, ne perturbe outre mesure l’équipe soudanaise qui, avec une possession de balle en sa faveur, déroule sans affolement et place de dangereuses attaques amenées par Ezeh Godwin et Colins Keleshi, son duo nigérian. Cette maîtrise du cuir des "brésiliens" d’Omdurman sur une pelouse amochée du stade Félix Houphouët Boigny arrache des applaudissements aux actionnaires nostalgiques de l’époque de leurs académiciens.
Cette époque parsemée de gestes techniques à vous couper le souffle, N’Gossan Antoine, le jeune ailier droit de Patrick Liewig va la faire revivre aux supporters des Jaune et Noir. A la 30e minute, alors que rien ne se dessine du côté Mimosas, le natif de Bouaflé  décide de prendre ses responsabilités. D’un geste technique dont seuls les brésiliens ont le secret, N’Gossan mystifie Respard Jastin Lado, le défenseur des Blues d’Omdurman, avant de décocher un tir fumant qui brûle le montant avant d’enflammer les filets d’Elmuz Magoub Abdalla, le portier soudanais (1-0 ;30e).
Les Mimosas en seconde période auront plusieurs autres occasions de faire le break. La plus grosse est l’œuvre de Yao Kouassi Martial. Bien démarqué par le coup d’œil de l’homme du match, N’Gossan Antoine, l’attaquant de l’ASEC adresse un missile qui fini sa course sur le montant soudanais. Une occasion parmi tant que ne concrétiseront pas les Mimosas.
Mais quoi qu’il en soit, « l’essentiel était de prendre les 3 points pour se repositionner dans ce groupe. Maintenant tout est possible car nous allons accueillir l’Espérance de Tunis. On aurait pu marquer plus de buts mais il faut souvent  savoir se contenter de ce qu’on a », a déclaré Patrick Liewig.
Patrick GUITEY
 

A lire aussi ...

TOP