Flash Info

  • Il y a 5 heures 11 minFootball-CM 2026 : La FIFA va passer une commande de 700 millions de pièces de maillots auprès de 5 pays africains dont la Côte d'Ivoire
  • Il y a 5 heures 13 minBasket-France : Assemian Moularé signe pour deux ans supplémentaires en faveur de Clermont Vichy en Pro B
  • Il y a 10 heuresJeux paralympiques: Los Angeles propose l'introduction d'une nouvelle discipline, la para-escalade en 2028
  • Il y a 10 heures 11 min Football-International : Edin Terzic quitte son poste d'entraîneur du Borussia Dortmund
  • Il y a 11 heures 23 minHandball-Coupe Nationale 2024 : 30 clubs à l'assaut du graal
  • Il y a 11 heures 37 min El. CAN 2025 : Le coup d'envoi des éliminatoires est prévu pour septembre 2024

Football- OM- Twente (Coupe UEFA) : Baky, l’espoir olympien

Football

Football- OM- Twente (Coupe UEFA) : Baky, l’espoir olympien

19 February 2009 0
Baky, l’espoir olympien

L’équipe phocéenne est attendue ce soir (19h45 TU) face aux Néerlandais de Twente pour les seizièmes de finale aller de la Coupe UEFA. Si Eric Gerets bénéficie désormais de la présence de tous ses joueurs blessés, sa principale arme devrait pourtant être l’Ivoirien Baky Koné. Le petit attaquant ivoirien endossera une bonne partie des espoirs marseillais.<?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" />

Pour la réception du FC Twente jeudi soir en seizième de finale aller de la Coupe UEFA, l'entraîneur phocéen, Eric Gerets, aura l'embarras du choix pour composer sa formation. Avec le regain de forme de certains éléments et les retours de blessure, Twente est largement à la portée d'une équipe olympienne restant sur deux victoires d'affilée en Ligue 1.

Le technicien belge doit faire face à un problème de riche au moment d'accueillir de composer le commando qui attaquera Twente. Sachant que les Olympiens sont tenus de récolter un bon résultat avant le match retour aux Pays-Bas le 26 février prochain.  Pour ce seizième de finale aller de Coupe UEFA, seul le milieu de terrain Karim Ziani est forfait. Sylvain Wiltord et Brandao ne sont pas, eux, qualifiés. Mais avec les retours de blessure de Lorik Cana, Mamadou Niang et Mamadou Samassa, l'heure des choix a désormais sonné pour le technicien belge, tout comme la concurrence au sein de l'effectif.

Malgré tout pourtant, c’est Baky Koné qui devrait être l’arme majeure d’une équipe de l’OM débordant d’ambitions dans cette compétition dont elle atteint la finale en 1999 et en 2004, avec un certain Didier Drogba. Revenu requinqué de sa blessure au crâne, Baky essaiera donc de marcher sur les pas de son compatriote qui avait le grand artisan du beau parcours de l’OM en 2004. S’il a débuté sur le banc contre l’AS Monaco en championnat dimanche dernier, l’ancien Niçois va cette fois entamé la partie dans un statut de titulaire.
L’homme a montré contre les Monégasques (son fabuleux lob de l’intérieur du pied droit) qu’il respirait la grande forme. Surtout, qu’il était l’un des meilleurs pions du système Gerets. Ce jeudi, Baky portera donc sur ses frêles épaules, tous les espoirs du bouillant peuple marseillais.  Des espoirs que l’international ivoirien entend transformer en réalité.
 
Par Abdoul KAPO
 
 

A lire aussi ...

TOP