Flash Info

  • Il y a 5 heures 31 minFootball-CM 2026 : La FIFA va passer une commande de 700 millions de pièces de maillots auprès de 5 pays africains dont la Côte d'Ivoire
  • Il y a 5 heures 33 minBasket-France : Assemian Moularé signe pour deux ans supplémentaires en faveur de Clermont Vichy en Pro B
  • Il y a 10 heures 20 minJeux paralympiques: Los Angeles propose l'introduction d'une nouvelle discipline, la para-escalade en 2028
  • Il y a 10 heures 31 min Football-International : Edin Terzic quitte son poste d'entraîneur du Borussia Dortmund
  • Il y a 11 heures 43 minHandball-Coupe Nationale 2024 : 30 clubs à l'assaut du graal
  • Il y a 11 heures 57 min El. CAN 2025 : Le coup d'envoi des éliminatoires est prévu pour septembre 2024

Football- Transfert : L’OM aime les Ivoiriens

Football
Transferts

Football- Transfert : L’OM aime les Ivoiriens

8 January 2009 0
L’OM aime les Ivoiriens

L’OM pourrait avoir un duo ivoirien au front de son attaque à la fin du mercato hivernal. En plus de Baky Koné qui évolue depuis le début de saison à l’OM, Aruna Dindane et Sanogo Boubacar attendent de rallier la cannebière qui semble être attirée depuis plusieurs années par les talents ivoiriens qui ont fait et qui font  vibrer le vélodrome.<?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" />
 
Les passages fructueux de Basile Boli, Cyrile Domoraud, Ibrahima Bakayoko et Didier Drogba font rêver nombre de joueurs ivoiriens qui ne se retiennent plus dès le premier clin d’œil de l’Olympique de Marseille, seul club français à avoir brandi la coupe européenne aux grandes oreilles. Il suffit de revenir sur le bras de fer entre Baky et Nice pour l’obtention de sa lettre de sortie. Mais au-delà, pour fouler une pelouse du vélodrome dont une délégation ivoirienne a contribué à forger une histoire.
 
Un passé glorieux écrit par Boli dans un grand livre du stade Olympique de Munich un mercredi 26 mais 1993. Sur un corner d’Abedi Pelé à la 44e, le franco-ivoirien offrait sur une tête, la première édition de l’Uefa Ligue des Champions à l’OM et à la France. La seule jusqu’à ce jour. Depuis cette fameuse soirée, de grands noms du football ivoirien n’ont cessé d’être attiré par «la chaleur du stade vélodrome. Et si Guel Tchiressoa au sortir du fabuleuse aventure avec l’Asec en 1998 n’a pu connaître la gloire à l’OM comme Akalé Kanga également, ça n’a pas été le cas de Cyrile Domoraud, Ibrahima Bakayoko et surtout de Didier Drogba qui reste une véritable icône du côté de la cannebière.
 
Aujourd’hui Baky Koné maintient la flamme ivoirienne sous le maillot bleu ciel de l’OM comme si elle ne devait plus s’éteindre dans le cœur des supporters marseillais. Et pour maintenir ce flambeau Sanogo Boubacar et/ou Aruna Dindane pourraient débarquer pour donner cet air de zouglou ou de coupé décalé au jeu marseillais qui, plus qu’une reconnaissance du service rendu, ne semble plus pouvoir se passer de l’accent ivoirien.
 
 
par Patrick GUITEY
 
 
 

A lire aussi ...

TOP