Flash Info

  • 23/06/2024Football-Coupe Nationale 2024 : Le RCA bat l’Asec Mimosas 1-0 et remporte sa première coupe
  • 23/06/2024Football-Finale Coupe Nationale 2024 : Asec Mimosas vs RC Abidjan, ce dimanche 23 juin à partir de 16h au stade de la Paix de Bouaké
  • 23/06/2024Football-International : Stéphane Lobouet quitte le Raja et s'engage avec le FC Schalke 04 comme entraineur des gardiens
  • 22/06/2024 Athlétisme : 23e championnats d'Afrique : Maboundou Koné décroche la médaille de Bronze sur le 100 m en 11.24s
  • 22/06/2024Football-Mondial féminin U20 : L'arbitre Natacha Akissi Konan va représenter la Côte d'Ivoire
  • 21/06/2024 Football-CAN : Le Président de la CAF, Patrice Mostepe, va annoncer ce soir les dates de tenue de la CAN 2025

Le RCA de Yopougon forge sa mobilisation

Football
Ligue 1

Le RCA de Yopougon forge sa mobilisation

9 April 2024 0

Après 12 journées passées à la tête du championnat de Ligue 1 Lonaci, le Racing Club d'Abidjan (RCA) a cédé le fauteuil de leader au FC San Pedro qui lui collait au train. La faute à une troisième défaite de rang, enregistrée le weekend dernier face au Stella Club d'Adjamé (2-0). Mais s'il y a un tableau où les Lions de Yopougon garderont la tête haute quel que soit les événements, c'est bien au niveau de la mobilisation.

Du jeu et des pépites. Le RCA en a fourni au football ivoirien depuis sa mise en lumière en Ligue 1 (saison 2018-2019). Aujourd'hui, aucune sortie du RCA ne laisse indifférent. Car dans le jeu, difficile de rivaliser avec l'aisance technique et la maitrise collective des gamins du Président Souleymane Cissé.

Après seulement 5 saisons dans l'élite, le Racing y a pris ses marques au plan sportif. Le titre de champion au terme de la saison 2019-2020 avortée pour cause de Covid, et un classement jamais au-delà du Top 10 ivoirien en sont la preuve. A présent, loin de la pelouse, c'est dans les tribunes que le RCA défie les cadors du football local.

Depuis la saison 2023-2024, après la construction d’un centre d’entraînement moderne, la direction déballe un nouveau pan de sa batterie. C'est le samedi 30 septembre 2023, que le Fondateur du club a annoncé son ambition de faire du Racing, le club de cœur de tous les habitants de Yopougon, avec une implantation visible dans la commune la plus grande de Côte d’Ivoire.

« Yopougon, c’est chez moi. (...) Une commune qui a des valeurs de partages et de travail et ce sont ces valeurs que nous, au Racing Club d’Abidjan, partageons parce que nous sommes issus de cette culture-là. Yopougon c’est la fête, mais c’est aussi le sport et surtout le football. Et Yopougon peut compter sur le RCA pour porter ses couleurs et ses valeurs avec fierté. Nous sommes le RCA de Yopougon », a déclaré Souleymane Cissé, ex-footballeur professionnel aujourd’hui encadreur technique et responsable administratif rompu.

Des paroles qui ont précédé des actes qui font tache. Car 7 mois après l'engagement, une quinzaine de sections ont été mises sur pied pour implanter le RCA dans les habitudes de la jeunesse communale. Et les fruits sont déjà visibles. Car en moyenne, c'est 1.500 fans qui sont convoyés au stade pour suivre les rencontres du club de "Poy" (Ndlr : diminutif renversé pour désigner la commune de Yopougon).

« C'est une politique qui est mise en place non seulement pour implanter le Racing dans les habitudes des jeunes de Yopougon, mais aussi pour y semer la culture de la pratique des stades », confirme Yannick Konan, responsable Marketing et Communication du club. Une action qui est dirigée à 40% vers les populations défavorisées, les enfants en difficultés, les orphelinats et les associations féminines.

Cette politique a permis de mobiliser 6.000 spectateurs au stade Félix Houphouët-Boigny lors du duel de la 19è journée perdu face au Stade d'Abidjan (0-2). Une affluence record cette saison pour le seul club de Yopougon qui entre dans l'histoire en ces temps de stades vides que vit le football ivoirien. « C'était notre premier match au stade Félix Houphouët-Boigny depuis longtemps et juste après la CAN 2023. C'était une occasion pour nous de faire profiter les jeunes et les femmes », explique Yannick Konan.

Au regard des chiffres et hormis les 3 matches joués à l'extérieur dont 2 à Yamoussoukro et 1 à Gagnoa sur les 22 journées disputées, c'est un total de 34.500 spectateurs mobilisés par le seul RCA pour ses (19) matches à Abidjan. De quoi remplir 15 fois le stade Robert Champroux et ses 2.300 places, devenues l'unité de mesure de la popularité des clubs ivoiriens.

15, c’est d’ailleurs le nombre de sections mises en place au sein de Yopougon pour capter les fans issus des 32 grands quartiers et 11 grands villages qui constituent la commune. Une vague bleue et rose essentiellement composée des jeunes qui ont adhéré au projet et, surtout, à l’ambition du club qui cette saison, envisage remporter son deuxième titre national. Le Racing (4 points) relégué à la 2è place du classement, à 1 point du FC San Pedro, aura forcément besoin de ses fans pour atteindre l’objectif.

Mais avant, se profile le 16è de finale de la 58è édition de la Coupe Nationale. Vendredi à partir de 18h, le stade Robert Champroux devrait refuser du monde pour le duel RCA Yopougon-SOL FC d’Abobo. Un choc des deux communes “ennemies“ qui servira de plateforme d’expression pour les “Ultras de Poy“, plus que jamais déterminés à montrer qui sont les nouveaux champions de la mobilisation, en Côte d’Ivoire.

Patrick GUITEY

TOP