Flash Info

  • Il y a 5 heures 43 minFootball-Can 2019-Amical: La Côte d'Ivoire sera face à la Gambie le 07 Juin 2019 en France
  • 19/05/2019Football: Le FC San Pedro remporte la 56è édition de la Coupe Nationale
  • 19/05/2019Football-Coupe Nationale 2019-Finale : FC San Pedro 1-0 AFAD
  • 19/05/2019Football-Prix Marc-Vivien Foé 2019 : Nicolas Pépé élu joueur africain de l'année en Ligue 1
  • 17/05/2019Omnisports: Julien Adonis Kouadio est le nouveau président du Comité National de Soutien des Eléphants
  • 16/05/2019Football-Coupe UFOA B-Dame-Demi-finale : Côte d’Ivoire 2-1 Mali - Nigeria 0-0 Ghana (4-2 tab)
Football
Ligue 1

Football/ 14e journée en retard Ligue 1 Côte d’Ivoire : L’ASEC cale face à Bouna

12 August 2007 0
Football/ 14e journée en retard Ligue 1 Côte d’Ivoire : L’ASEC cale face à Bouna

Si les Mimosas se sont repris en Ligue des Champions grâce à une victoire (1-0) face au Al Hilal du Soudan, le retour aux affaires locales ne s’est pas si bien déroulé. Dimanche, face au Sabé Sport de Bouna pour la 14e journée en retard du championnat national, les Mimosas ont été contraints aux partages des points sur le score de 1-1.
Les Guerriers de Bouna ont été les premiers à sonner la charge sur penalty à la 45+1 grâce Karamoko Alassane avant que les Mimosas ne trouvent encore le salut par Idrissu Nafiu qui est venu du banc concrétiser un autre penalty à la 52e minute.
Une performance, côté Mimosas qui ne vient surtout pas à point nommé. Surtout que la bande à Patrick Liewig avait non seulement besoin de points pour coller aux baskets de l’Africa Sports d’Abidjan qui convole en de justes noces avec le fauteuil de leader, mais aussi et surtout de se rassurer avant d’accueillir l’Espérance de Tunis dans le cadre de la décisive 5e journée de la Ligue africaine des Champions.
Et si ces objectifs affichés n’ont pas été atteint c’est en partie la faute à Diomandé Namory, le portier de Bouna qui a découragé la totalité des attaques de l’ASEC. Seul Idrissu Nafiu, entré à la place de Mahadi Abubakar a su trouver la parade pour tromper le portier des Guerrier visité par la grâce en cette journée dominicale du 12 août.  L’autre moitié de la cause de ce nul que les actionnaires considèrent, eux,  comme un « échec » se trouve au sein de la maison Jaune et Noir. Pour la grande majorité des actionnaires, « le mal vient de Patrick Liewig » dont les choix tant tactique que des hommes sont contestés. Le manager technique français de l’ASEC a encore le couperet des actionnaires sur la tête. Et ceux-ci ne se priveront pas de le lâcher si l’ASEC titube encore une fois, face à l’Espérance de Tunis.
Par ailleurs si le 5e match nul en championnat national de l’ASEC fait des bruits à Sol Béni, cela n’est pas le cas pour le Sabé qui, avec 22 points +5, en profite pour se hisser sur le podium chipant la troisième du classement au Denguélé d’Odiénné  (22 pts +4) à la différence de but.
Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP