can-2023-ads.jpg

Flash Info

  • 27/02/2024Football-Afrique : L'arbitre marocain, Redouane Jiyed est suspendu à vie par la CAF pour avoir refusé d'arbitrer la petite finale de la CAN 2023 (Presse marocaine)
  • 27/02/2024Football-Eléphants : Emerse Faé ferme la porte à Tiémoué Bakayoko
  • 27/02/2024Football-Distinction : Sébastien Haller est nominé pour le prix Laureus World du Come-back de l'année
  • 27/02/2024Football-13e Jeux Africains : Natacha Akissi Konan, seule arbitre ivoirienne sélectionnée
  • 26/02/2024JO Paris 2024-Taekwondo : Après Cissé Cheick Sallah et Ruth Gbagbi, Astan Bathily a validé son billet pour la compétition
  • 26/02/2024 Football-Ligue 1 : 25 buts ont été marquées en 7 matches pour la reprise du championnat le week-end écoulé

Zahoui se met presqu’à table

Football
Elephants

Zahoui se met presqu’à table

30 March 2017 0

François Zahoui retrouve de la voix. Muet au sujet de la sélection nationale de Côte d’Ivoire, le technicien ivoirien s’est presqu’ouvert dans les colonnes de lareference.net.

Une sortie, des mots, mais pas plus de précisions sur les conditions de son limogeage en 2012 par la FIF. A l’époque des rapports difficiles avec certains cadres et Sidy Diallo avaient été évoqués. Depuis Rouen, en France, Zahoui prend le contre-pied de la rumeur vieille de 5 ans. « J’ai été mis dans les meilleures conditions de travail. Le rapport avec les dirigeants, le staff technique et les joueurs a été remarquable », a indiqué celui qui a conduit les Eléphants à la finale de la CAN 2012.

Mais alors qu’une grande majorité de l’opinion non-avertie de Côte d’Ivoire, votait pour son retour à la tête de la sélection ivoirienne, lui n’a pas souhaité postuler. Et pour cause, « la première fois, on m’a fait appel, je suis venu. C’est mon pays et je n’ai pas besoin de ça pour être coopté. Si on m’appelle, je viens. Si demain, la FIF me contacte pour venir travailler, bien sûr que ça m’intéresse, surtout que j’ai acquis plus d’expérience », a précisé Zahoui qui a accepté de travailler sans contrat avec le Niger pour « diverses raisons ».

Une sortie qui ne permet pas de chasser les nombreuses interrogations concernant les conditions de son départ de la tête des Eléphants aux mains de Marc Wilmots, plus intéressant aux yeux des dirigeants de la FIF avec lesquels, Zahoui a affirmé n’avoir « aucun problème ».

 

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP