Flash Info

  • Il y a 5 heures 55 minFootball-CM 2026 : La FIFA va passer une commande de 700 millions de pièces de maillots auprès de 5 pays africains dont la Côte d'Ivoire
  • Il y a 5 heures 57 minBasket-France : Assemian Moularé signe pour deux ans supplémentaires en faveur de Clermont Vichy en Pro B
  • Il y a 10 heures 44 minJeux paralympiques: Los Angeles propose l'introduction d'une nouvelle discipline, la para-escalade en 2028
  • Il y a 10 heures 55 min Football-International : Edin Terzic quitte son poste d'entraîneur du Borussia Dortmund
  • Il y a 12 heures 7 minHandball-Coupe Nationale 2024 : 30 clubs à l'assaut du graal
  • Il y a 12 heures 21 min El. CAN 2025 : Le coup d'envoi des éliminatoires est prévu pour septembre 2024

Max Gradel fait ses adieux

Football
Elephants

Max Gradel fait ses adieux

25 March 2024 0

Après 112 sélections et une riche carrière dans le football ivoirien, Max-Alain Gradel a tiré sa révérence avec la sélection nationale. À 36 ans, il laisse derrière lui deux succès en Coupe d’Afrique des Nations, la dernière remportée en début d’année avec les Éléphants.

Samedi soir du côté d’Amiens, Max-Alain Gradel a quitté le terrain sous les honneurs de ses coéquipiers à dix minutes de la fin du match entre les Ivoiriens et le Bénin. Il a signé sa sortie en inscrivant un coup-franc direct en début de rencontre. Les deux équipes se sont quittées sur un score de parité (2-2).

« J’ai ressenti beaucoup d’émotions sur le terrain. Je quitte la sélection avec le sentiment du devoir accompli, et le trophée. C’est le plus important. […] Cette CAN à domicile était mon dernier gros objectif. J'ai joué mon premier match en sélection contre le Bénin. Aujourd'hui (samedi), je joue mon dernier match contre le Bénin. C'est le destin, c'est la vie qui veut ça parce qu'il faut rappeler qu'on était censé jouer l'Argentine avant de changer d’adversaire », s’est-il réjoui après la rencontre.

Max-Alain ferme le chapitre de la sélection ivoirienne à 36 ans, et c’est une page de l’histoire du foot ivoirien qui se tourne en même temps. L’attaquant, né à Abidjan et qui a grandi à Paris, aura traversé la sélection sur 13 années, s’affirmant tour à tour comme jeune espoir au milieu des Drogba et Kolo Touré, cadre en compagnie de Serey Dié et Serge Aurier, et enfin guide pour les jeunes sur la dernière CAN. À chaque fois dans son style caractéristique, de plus en plus rare, de joueur de couloir ou ailier. Remuant, intelligent, possédant un physique qui lui permettait d’arpenter sans cesse son couloir, Max-Alain Gradel laissera le souvenir d’un joueur de côté très souvent au service des autres.

Il restera, avec Serge Aurier, les seuls Ivoiriens à avoir soulevé deux Coupes d’Afrique, en 2015 et 2024, après avoir disputé la finale perdue en 2012 face à la Zambie. Remplaçant en finale en 2012, titulaire en 2015 et 2024, il sera, sur la dernière CAN, à l’image des Éléphants qui ont conjuré le sort pour finir sur le toit de l’Afrique.

S’il quitte les Éléphants, il lui reste un an et demi de contrat avec le club turc de Gaziantep. Riche d’une longue carrière, Gradel est passé par Leicester, Bournemouth, Leeds, Saint-Étienne, Toulouse et Sivasspor, sa dernière aventure avant son départ pour Gaziantep.

Chamade YAH

A lire aussi ...

TOP