Flash Info

  • Il y a 5 heures 50 minFootball-CM 2026 : La FIFA va passer une commande de 700 millions de pièces de maillots auprès de 5 pays africains dont la Côte d'Ivoire
  • Il y a 5 heures 52 minBasket-France : Assemian Moularé signe pour deux ans supplémentaires en faveur de Clermont Vichy en Pro B
  • Il y a 10 heures 39 minJeux paralympiques: Los Angeles propose l'introduction d'une nouvelle discipline, la para-escalade en 2028
  • Il y a 10 heures 50 min Football-International : Edin Terzic quitte son poste d'entraîneur du Borussia Dortmund
  • Il y a 12 heures 2 minHandball-Coupe Nationale 2024 : 30 clubs à l'assaut du graal
  • Il y a 12 heures 16 min El. CAN 2025 : Le coup d'envoi des éliminatoires est prévu pour septembre 2024

Football- Can junior Rwanda 2009- Nigeria 3-0 CI : L’honneur n’a pas été sauf

Football
CAN

Football- Can junior Rwanda 2009- Nigeria 3-0 CI : L’honneur n’a pas été sauf

25 January 2009 0
L’honneur n’a pas été sauf

Ni une marge d’espoir, ni l’honneur n’a été sauf  pour les Eléphanteaux à Kigali. En tout cas, ça n’a pas été le cas face aux Flying Eagles du  Nigeria qui ont laissé  aux ivoiriens l’illusion d’avoir une emprise sur une rencontre qu’ils ont fini avec trois but contre rien pour les poulains de Gouaméné Alain.
Comme lors de ses deux précédentes rencontres les Eléphanteaux rentrent dans la partie avec beaucoup d’enthousiasme face à des Nigérians qui avaient de la peine à contenir des ivoiriens vifs. Mais les occasions, encore une fois, ne seront pas mises à profit par Koné Koro Issa et Gohi Bi Cyriac, en manque d’efficacité. Les Nigérians, eux, bien plus à l’aise dans la surface de Cissé Adama, inculque le réalisme de la scène africaine par l’entremise de Salami qui ouvre le score pour les Flying Eagles. Plus que la pluie qui s’abat sur la ville de Kigali, le passif ivoirien au tableau d’affichage gèle le jeu alerte des Ivoiriens.
Avec une possession de balle largement en leur faveur, les Ivoiriens entament la seconde partie, copie conforme de la première. Les entrées de N’Gossan Antoine et de Koffi Kouassi n’apportent pas grande chose au bastion offensif ivoirien qui se heurte à la muraille verte du Nigeria. Une muraille en défense qui se transforme en plusieurs aiglons qui font mal à la défense plate ivoirienne. Sur une contre-attaque, Diabaté Zié, le capitaine ivoirien, est poussé à la faute sur un centre de Salami. Dernier défenseur, Zié est expulsé, sur carton rouge, par l’arbitre libyen de la partie. Le penalty est transformé par Haruna Luckmann qui venait de faire son entrée. Réduits à dix et complètement démotivés, les Eléphanteaux encaissent dans la foulées un troisième but qui met fin au calvaire, un point final pour une Can junior 2009 qui restera comme un goût amer sur le palais des Ivoiriens qui rééditent la prestation de l’édition 2007.
Par Patrick GUITEY
 

A lire aussi ...

TOP