Flash Info

  • Il y a 4 heures 31 min JO Paris 2024 : Cheick Sallah Cissé et Marie Josée Ta Lou-Smith porteront le drapeau
  • Il y a 4 heures 32 minJO Paris 2024 : L'État dégage une enveloppe de 450 millions FCFA
  • Il y a 5 heures 9 minBasket-NBA : Detroit limoge Monty Williams, son coach et lui verse 65 millions de dollars
  • Il y a 6 heures 28 minJO Paris 2024-Athlétisme : Double médaillée d'or olympique sur 200m, la Jamaïcaine Elaine Thompson-Herah décide de ne pas défendre son titre
  • Il y a 10 heures 35 minAthlétisme : 23e championnats d'Afrique : La délégation ivoirienne s'est envolée pour Douala, ce mardi 18 juin 2024
  • 18/06/2024 Qualifications-JO Paris 2024-Tir à l'arc : Franck Eyeni joue sa dernière carte à Antalya en Turquie

2023-Quarts de finale : Gervinho : « Que ce derby reste dans le cadre du sport »

Football
CAN

2023-Quarts de finale : Gervinho : « Que ce derby reste dans le cadre du sport »

31 January 2024 0

Qualifiés pour les quarts de finale après leur victoire (en 8è) sur le Sénégal (1-1, 5-4 Tab), les Éléphants croiseront le fer avec les aigles du Burkina (vainqueur du Burkina Faso, 2 buts à 1) ce samedi 3 février 2024 à 17h GMT au stade de Bouaké.

Invité sur CANAL +, l'international ivoirien Gervais Kouassi (Gervinho) s'est prononcé sur les Éléphants avant d'inciter tous à l'apaisement avant ce choc.

« Je félicite les joueurs. Ils ont eu un bon état d'esprit. Le jeune Seri Jean-Mickaël a assuré au milieu. C'était une nouvelle expérience pour Fae. Je l'ai vu à l'œuvre à Nice. On lui a donné sa chance. Il est entrain de prouver », a déclaré Gervinho affichant sa confiance en l'équipe ivoirienne « Avec cet état d'esprit, le jeu d'équipe. Cette volonté de faire plaisir aux ivoiriens. On peut battre n'importe quelle équipe. Les éléphants sont en confiance. Le Mali aussi j'adore leur football. Aujourd'hui, ils sont parmi les nations favorites pour la CAN. On aura droit à un bon match », a-t-il ajouté avant de clore ses propos par un message d'apaisement entre les différents supporteurs eu égard à la "rivalité" entre ses deux nations voisines.

« Mon souhait pour ce match est que ça reste au niveau du football parce qu’il y a une rivalité entre la Côte d'ivoire et le Mali. Les supporteurs ont commencé à lancer ce derby. Mais, il faut que cela ne déborde pas et reste qu'au niveau du football », a conclu le champion d'Afrique 2015.

Les dés sont ainsi jetés, le choc Ouest africain s'annonce palpitant.

Arnaud-Didier OUALLO

 

 

A lire aussi ...

TOP