Flash Info

  • Il y a 4 heures 45 min Athlétisme : 23es Championnat d'Afrique Sénior : Jessika Gbaï et Koné Maboundou en finale du 200 m
  • Il y a 8 heures 32 min Football-Ligue 2-Dernière journée : ISCA saisit le TAS pour annuler son match à rejouer contre Yamoussoukro FC
  • Il y a 12 heures 26 minAthlétisme-23es Championnat d'Afrique Senior : Le relais masculin ivoirien 4x100 m se bronze à Douala avec un chrono de 39"77 s
  • Il y a 12 heures 26 minFootball-Transferts : Le Mouloudia Club d’Alger ferme la porte à un départ de Mohamed Zoungrana
  • Il y a 12 heures 27 minFootball-Transferts : Jean-Eudes Aholou s’engage avec le promu le SCO Angers
  • 23/06/2024Football-Coupe Nationale 2024 : Le RCA bat l’Asec Mimosas 1-0 et remporte sa première coupe

Quarts de finale retour : Fin de parcours pour les Mimos

Football
CAF LDC

Quarts de finale retour : Fin de parcours pour les Mimos

7 April 2024 0

Parvenue à sortir de la phase de groupes de la Ligue des champions africaine pour la première fois depuis 2006, l'ASEC Mimosas a été éliminée à domicile par l'Espérance Tunis ce samedi 6 avril à l'occasion des quarts de finale retour.

Après un nouveau 0-0, comme à l'aller, les deux équipes ont dû se départager aux tirs au but et la séance a tourné en faveur des Sang et Or grâce à deux arrêts de Memmiche face à Christian Kouamé et Salifou Diarrassouba (4-2 tab).

Soutenu par son douzième homme au Stade Félix-Houphouët-Boigny d'Abidjan, l’ASEC se montrait moins attentiste qu’à aller, et se créait quelques situations dangereuses, même si la possession était à l’avantage des Tunisois (plus de 60% à la mi-temps). À gauche, Diarrassouba centrait ainsi de l’extérieur du pied pour son coéquipier dont la tête rageuse au premier poteau passait hors-cadre (16e). C’était toutefois timide pour enflammer la rencontre.

Il fallait attendre le temps additionnel précédant la mi-temps, pour voir les deux meilleures occasions du match intervenir coup sur coup. Les deux causées par des pertes de balle en défense. Le premier qui jouait à se faire peur était Anthony Tra Bi Tra. Le défenseur central se faisait chiper la balle en position de dernier défenseur par un adversaire, lequel partait seul défier Charles Folly avant le retour in extremis de l’Ivoirien qui se rattrapait superbement (45e+3). À peine quelques secondes plus tard, c’est la défense espérantiste qui assurait mal une passe en retrait pour son gardien, offrant un boulevard à un adversaire venu au pressing. Amanallah Memmiche sauvait les meubles derrière sur une intervention litigieuse sur le Mimo, jugée régulière par l'arbitre (45e+3).

Au retour des vestiaires, l’Espérance s’offrait, sur une contre-attaque éclair, une occasion en or d’ouvrir le score. Trouvé dans le dos de la défense abidjanaise, Rodrigo Rodrigues vendangeait son face-à-face avec le gardien en poussant trop loin son ballon, lequel était finalement capté par Charles Folly. Ce dernier avait bien joué le coup en sortant au dernier moment face au Brésilien (55e).

Le match baissait ensuite en intensité. Les deux équipes, en quête d’un second souffle après une grosse débauche d’énergie de part et d’autre, baissaient logiquement le pied.

Incapables de se départager, les deux équipes filaient directement aux tirs aux buts. Diarrassouba et Kouamé ont manqué leur tir face Memiche, suffisant pour envoyer les Sang et Or en demi-finale.

Le rêve de l’ASEC en Ligue des Champions s’arrête à cette étape de la compétition. Même s’ils n’auront pas démérité. Les regards sont désormais tournés vers les débats locaux (championnat et Coupe.

Chamade YAH

A lire aussi ...

TOP