can-2023-ads.jpg

Flash Info

  • 27/02/2024Football-Afrique : L'arbitre marocain, Redouane Jiyed est suspendu à vie par la CAF pour avoir refusé d'arbitrer la petite finale de la CAN 2023 (Presse marocaine)
  • 27/02/2024Football-Eléphants : Emerse Faé ferme la porte à Tiémoué Bakayoko
  • 27/02/2024Football-Distinction : Sébastien Haller est nominé pour le prix Laureus World du Come-back de l'année
  • 27/02/2024Football-13e Jeux Africains : Natacha Akissi Konan, seule arbitre ivoirienne sélectionnée
  • 26/02/2024JO Paris 2024-Taekwondo : Après Cissé Cheick Sallah et Ruth Gbagbi, Astan Bathily a validé son billet pour la compétition
  • 26/02/2024 Football-Ligue 1 : 25 buts ont été marquées en 7 matches pour la reprise du championnat le week-end écoulé

CAN 2023 : Le CNSE présente son plan à la FIF

Elephants
CAN

CAN 2023 : Le CNSE présente son plan à la FIF

13 March 2023 0

Le Comité National de Soutien aux Eléphants (CNSE) a présenté à la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) son plan d’action autour de la CAN 2023. Une politique de mobilisation qui sera explorée dès le 24 mars 2023 lors de la rencontre Côte d’Ivoire-Comores comptant pour les éliminatoires de la prochaine CAN.

Le jeudi 9 mars dernier, Adonis Kouadio, à la tête d’une forte délégation du CNSE s’est entretenu avec Yacine Idriss Diallo, le Président de la FIF. L’objectif, informer le patron de maison de verre des préparatifs pour la mobilisation populaire autour des Eléphants footballeurs.

« Le CNSE affute ses armes en vue du prochain match des Eléphants mais aussi pour la CAN 2023 qui sera organisée en janvier 2024 en Côte d’Ivoire. A cet effet, nous avons concocté un plan d’actions que nous sommes venus vous remettre », a déclaré le responsable des supporters des Éléphants.

Pour ce qui constituera la première action d’envergure sur la route de la CAN 2023, le CNSE ambitionne installer un village des supporters à Bouaké à la veille du match face aux Comores. Selon Adonis Kouadio, « ça sera un manière pour le CNSE d’attirer les supporters au stade ».

Au-delà de l’aspect sportif, le CNSE prévoit également des actions citoyennes, avec une « opération ville propre » à Bouaké et une campagne de sensibilisation au sujet de la sécurité routière dénommée « zéro défaite, zéro accident » dans la perspective de la CAN 2023.

Un chapelet d’activités à l’objectif de mobiliser les populations autour des Eléphants qui a rencontré l’assentiment du Président de la FIF qui, lui, a indiqué que tout était mis en œuvre pour récompenser le CNSE de ses efforts avec une victoire dans le stade renouvelé de Bouaké.

« Je vous rassure que, pour le match contre les Comores, notre sélection nationale se prépare avec le plus grand sérieux possible. Nous mettrons tout en œuvre pour gagner cette rencontre parce que nous avons à cœur d’inaugurer le stade de Bouaké avec une victoire comme nous l’avons fait pour Yamoussoukro », a déclaré Yacine Idriss Diallo qui a également demandé au CNSE « de bien encadrer les supporters parce que l’organisation du match du 24 mars prochain à Bouaké respectera les mesures sécuritaires aux normes de grandes compétitions comme la CAN »

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP