banniere-sport-vac2024__1010.jpg

Flash Info

  • 15/07/2024Football-International : Paul Akouokou et Sinaly Diomandé écartés pour le stage de pré-saison en Autriche avec l'Olympique Lyonnais
  • 15/07/2024 Football-International : Thomas Müller prend sa retraite internationale
  • 15/07/2024 Handball-Coupe Nationale (Q) D : Zacos 23-30 SOA, Yopougon 19-20 Horizon 2000, National 25-26 Africa Sports, Bandama 20-25 AHBC
  • 15/07/2024Handball-Coupe Nationale (Q) H : HBUC 15-29, Horizon 2000 16-22 National, SOA 22-23 Sports Plus, Don Bosco 18-20 Red Star
  • 15/07/2024 Rugby à 7 : AIM (Hommes) et TBO (Dames) sont les champions de Côte d'Ivoire
  • 15/07/2024 Football-Transferts : Edmond Seri Gnoleba et Mohamed Sylla ont rejoint les rangs du Mouloudia Club d'Oran en Algérie pour 3 ans

WRC : Andreas Mikkelsen de retour en 2024 avec Hyundai

Auto-Moto

WRC : Andreas Mikkelsen de retour en 2024 avec Hyundai

7 December 2023 0

Plus de quatre ans après avoir quitté l'élite du rallye, le Norvégien Andreas Mikkelsen retrouvera l'an prochain le Championnat du monde WRC pour un programme partiel avec Hyundai, a annoncé le constructeur sud-coréen mercredi.
« Depuis 2019, nous nous sommes battus pour revenir au plus haut niveau de la discipline, et je suis très heureux que nous le fassions avec Hyundai », équipe avec laquelle il était engagé entre 2017 et 2019 en WRC, a réagi le pilote de 34 ans, cité dans un communiqué. Mikkelsen, champion en titre en catégorie inférieure WRC2, a remporté trois victoires en WRC (une en 2015 et deux en 2016, avec Volkswagen).
En 2024, il partagera une 3e voiture avec le Finlandais Esapekka Lappi et l'Espagnol Dani Sordo, ce dernier ayant aussi été confirmé mercredi pour sa 11e saison dans les rangs de l'équipe asiatique.
Le trio fera équipe avec les titulaires estoniens Ott Tänak, champion du monde 2019, et belge Thierry Neuville. Après une saison passée avec M-Sport/Ford, Tänak retrouvera lui aussi le constructeur avec qui il a passé trois années, de 2020 à 2022, après l'avoir quitté avec fracas avant la fin de son contrat, fin 2022.
À l’issue de la derrière manche de la saison, au Japon en novembre, Hyundai a terminé à la deuxième place du championnat du monde constructeurs, derrière Toyota.
 

TOP