banniere-sport-vac2024__1010.jpg

Flash Info

  • Il y a 34 min 57 sec Football-Afrique : Nibombé Daré est le nouveau sélectionneur des Eperviers du Togo
  • 15/07/2024Football-International : Paul Akouokou et Sinaly Diomandé écartés pour le stage de pré-saison en Autriche avec l'Olympique Lyonnais
  • 15/07/2024 Football-International : Thomas Müller prend sa retraite internationale
  • 15/07/2024 Handball-Coupe Nationale (Q) D : Zacos 23-30 SOA, Yopougon 19-20 Horizon 2000, National 25-26 Africa Sports, Bandama 20-25 AHBC
  • 15/07/2024Handball-Coupe Nationale (Q) H : HBUC 15-29, Horizon 2000 16-22 National, SOA 22-23 Sports Plus, Don Bosco 18-20 Red Star
  • 15/07/2024 Rugby à 7 : AIM (Hommes) et TBO (Dames) sont les champions de Côte d'Ivoire

Volleyball-Coupe nationale 2008 : Le Stella, l'Asec (D) et Plaisir, Marcory (H) en finale

Volleyball

Volleyball-Coupe nationale 2008 : Le Stella, l'Asec (D) et Plaisir, Marcory (H) en finale

28 July 2008 0
Le Stella, l'Asec (D) et Plaisir, Marcory (H) en finale

L’affiche de la finale de la coupe nationale reste la même que celle du championnat national. Hier les quatre finalistes du championnat : l’Asec et le Stella chez (dames) et Marcory et Plaisir (hommes) ont arraché leurs billets pour la finale de la coupe nationale 2008.
Comme lors du championnat, les demi-finales de la coupe nationale fut une simple épreuve de formalité pour les deux baromètres du volleyball féminin ivoirien, le stella et l'Asec qui se sont qualifiés sans surprise pour la finale.
Simple formalité pour Magnans et Mimos
Le champion en titre et détenteur du trophée national, l’Asec s’est vite débarrassée de son adversaire des demi-finales de la coupe nationale, en trois sets. En un peu plus une heure, Amoa Albertine et autres Mimosas ont défait, (à 0), l’équipe de  l’Institut Nationale de la Jeunesse et des Sports (INJS). Après un premier set quelque peu disputé, (25/17), mais enlevé au finish par les Fleurs Mimosas, les Etudiantes vont subir la furia de Osseinou Sakiratou et autres Jaune et Noir qui leurs imposent leur gabarit, sur les attaques et contres. Rapidement l’Asec boute hors compétition Marcory qui concède, sans résistance, deux autres sets aux championnes (25/12 et 25/11).
La balade de santé des deux grandes s’est poursuivie avec le Stella Club Volleyball qui a imité sa rivale, en expédiant également par 3 sets à 0, Ivoire Amazones. La fougue et la jeunesse du six majeur des Magnans : Diane Danon, Soholo Fatou, Attounbré Gladys, Franceline Yao, Kadi Koné  et Anta Niasse ont vite eu raison des Ami Fofana, Koré Louise et autres Amazones qui n’ont plus leurs jambes de jeunes filles.
Dans une grande forme physique qui n’a certainement pas manqué d’impressionner leurs prochains adversaires (Asec), la meilleure joueuse du volleyball féminin de Côte d’Ivoire,  Diane Danon et la meilleure ‘’contreuse’’ du moment, Anta Niasse ont plié l’échine à leurs aînées qui n’avaient pas les ressources nécessaires pour tenir tête aux Magnans, victorieux (25/17, 25/17 et 25/16).
Marcory VBC (H), aux forceps
Si dans la catégorie des dames, le Stella et l’Ase se sont facilement imposés à leurs adversaires, ce ne fut pas le cas chez les hommes où l’un des ténors, Marcory Volleyball club a du sortir les tripes pour venir a bout des militaires de la SOA, 3 sets à 2. Déterminés a contester la suprématie de la formation des Etudiants de l’INJS, les Sondja ont pris dès l’entame de la rencontre leurs adversaires à la gorge. Une stratégie qui a bien marchée. Du moins pendant les deux premiers sets, enlevés au forceps par la SOA : 25/22 et 25/23. 
Le troisième set est marqué par le réveil de Marcory. Profitant de la grande débauche d’énergie laissée dans les deux premiers sets par les militaires, les étudiants sportifs puisent dans leurs dernières ressources et refont vite leur retard. 25/18 puis 25/23, rétablissant la parité 2 sets de part et d’autre. Complètement désarmés, Ouga, Kamso et leurs frères d’armes se font définitivement assommés au tie-break (15/8), par le virevoltant attaquant de l’INJS, Kipré Gouda et les jumeaux Guillaume et Ghislain Boka qui terrassent les militaires au bout de 2 heures de jeu à rebondissement. Dans l’autre demi finale masculine le Plaisir Volleyball club a éliminé, par 3 sets à 0, l’Abidjan Université Club (AUC).
Les finales sont programmées pour le 17 août prochain dans la capitale de la Marahoué, Bouaflé. Mais bien avant, les mêmes finalistes s’affronteront, au forum de l’Université de Cocody, le 09 août, pour le titre de champion de Côte d’ivoire 2008.
Alexis KOUAHIO

A lire aussi ...

TOP