Flash Info

  • 27/01/2023Football-CHAN 2022 : La Côte d’Ivoire s’incline (1-0) en quarts face à l’Algérie
  • 27/01/2023Tennis : Open d'Australie : Djokovic en finale après sa victoire contre Tommy Paul (7-5, 6-1, 6-2)
  • 27/01/2023Footall-Eléphants-International : Sol Bamba (ex défenseur ivoirien) sera l'assistant de Sabri Lamouchi à Cardif City (L'Equipe)
  • 27/01/2023 Rentrée Fédérale : Le Ministre des Sports a remis 150 millions de FCFA aux fédérations pour l'achat du matériel sportif
  • 27/01/2023Journée du Mérite Sportif 2022 : 93 personnes distinguées dont 13 femmes
  • 27/01/2023Football-International : Wigan AC s'est séparé de Kolo Touré moins de 2 mois après sa nomination

Football - Tournoi de l’UEMOA : Les certitudes de Kouadio Georges

Football

Football - Tournoi de l’UEMOA : Les certitudes de Kouadio Georges

30 October 2008 0
Les certitudes de Kouadio Georges

L’entraineur sélectionneur des Eléphants a animé jeudi une conférence de presse avant le départ de sa sélection pour le Mali où elle défendra son trophée du tournoi de l’UEMOA gagné l’année dernière.
Loin du tumulte médiatique ambiant qui entoure les conférences de presse de Vahid Halilhodzic, Kouadio Georges a dû se coltiner jeudi à l’Hôtel du Golf d’une petite huitaine de journalistes. Cette sécheresse médiatique n’a pourtant pas empêché l’entraineur des Eléphants locaux qui s’envolent demain pour le Mali en vue de prendre part à la Coupe de l’UEMOA. Pour l’occasion, le patron des Eléphants était accompagné par son capitaine Adou Dago Blaise. A quelques jours du début du tournoi, Kouadio Georges est revenu sur les problèmes qui ont quelque peu miné la préparation de son groupe. Il s’agit du refus des deux plus grands clubs ivoiriens, l’ASEC Mimosas et l’Africa Sports, de mettre leurs joueurs à la disposition de l’équipe nationale. Si cet épisode malheureux le désole un tout peu, Kouadio Georges a cependant confié que cela n’enlevait rien aux ambitions ivoiriennes à ce tournoi réservé aux pays qui ont en commun les mêmes intérêts économiques. « Nous allons au Mali pour remporter le trophée », a-t-il indiqué, très confiant. Pour le technicien ivoirien déjà sacré l’année dernière dans ce même tournoi, il s’agit pour les joueurs présents de faire preuve de combativité, de patriotisme et d’envie pour marcher sur les pas de leurs devanciers de 2007. « Il appartient à ceux qui sont là d’avoir de l’orgueil », a-t-il martelé. Au Mali, le mot d’ordre des Eléphants sera donc on ne peut plus clair : la victoire, rien que la victoire finale. Logée dans le groupe B avec le Togo, le Niger et le Sénégal, la Côte d’Ivoire peut légitimement nourrir des ambitions. Même si les joueurs de l’ASEC Mimosas et de l’Africa Sports ont fait faux bond, Kouadio Georges peut compter sur un groupe homogène au sein duquel la primauté est donnée au collectif. Reste maintenant à espérer que l’alchimie prenne et que les Pachydermes reviennent de Bamako comme ils étaient rentrés de Ouagadougou il y a un an.
Par Abdoul KAPO
 

A lire aussi ...

TOP