Flash Info

  • 03/02/2023Football-CHAN 2022 : Le Madagascar bat le Niger (0-1) et termine à la 3e place
  • 03/02/2023JO 2024 : La flamme partira de Marseille au printemps 2024
  • 03/02/2023Auto-Moto : Ford sera de retour en 2026 en Formule 1
  • 03/02/2023Football-International : Rosemonde Kouassi (Fleury FC) nommé pour le titre de joueuse du mois de janvier en D1 féminine française
  • 03/02/2023Cyclisme : 22 compétitions sont au calendrier (12 courses, 4 compétitions de VTT, 2 championnats BMX et 4 compétitions vélo ordinaire)
  • 03/02/2023Tennis : Play-offs Coupe Davis : Ilou Lonfo (Capitaine des Eléphants) : « Ce sera du 50/50. Mais il faut battre son adversaire »

Football-Tournoi de l’UEMOA: Kouadio Georges : : "Mes joueurs ont appliqué les consignes"

Football

Football-Tournoi de l’UEMOA: Kouadio Georges : : "Mes joueurs ont appliqué les consignes"

5 November 2008 0
"Mes joueurs ont appliqué les consignes"

Le sélectionneur-entraîneur des Eléphants locaux, Kouadio Georges, rend grâce à Dieu après la victoire (2-1) de son équipe contre le Niger à l'entame du tournoi de l'UEMOA qui se déroule à Bamako. Pour lui, ce succès est la conséquence d'un plan d'attaque minutieusement respecté par ses joueurs. Peut-on expliquer la victoire contre le Niger comme un bond qualitatif de votre équipe pour une place en finale de ce tournoi de l'UEMOA? Je voudrais d'abord rendre grâce à Dieu qui nous a permis d'obtenir cette victoire précieuse contre une équipe du Niger qui en voulait terriblement. Il faut le dire tout net, je suis plus que soulagé. Ce match était d'un niveau très relevé. C'est pourquoi cette victoire me réjouit énormément. Il faut quand même noter que le Niger est venu avec son équipe A type. Et comme vous le savez, notre équipe est regorgée de jeunes joueurs certes doués techniquement mais moins expérimentés. Il a fallu qu'ils y mettent le cœur pour se faire respecter. Je voudrais donc féliciter tous mes joueurs. Ils ont réalisé la promesse qu'ils m'ont faite. Pourquoi vos joueurs sont-ils rentrés difficilement dans le match? La raison est toute simple. La plupart de mes joueurs sont à leur première sortie internationale. Pour des bleus dans une telle compétition, ce n'est pas aussi aisé de rentrer dans le premier match. Certains joueurs n'ont pas pu jouer leur rôle. Mais, par la suite, ils se sont ressaisis. Ils ont compris qu'il n'y a pas de différence entre le football du championnat ivoirien et celui des autres pays. Je leur ai demandé de poser le ballon et de procéder par des passes courtes. Ce n'est que par ce jeu qu'ils pouvaient prendre à défaut cette équipe nigérienne dont les joueurs sont athlétiques. Je crois que la chance nous a souri lorsque mes joueurs ont pris plus de risques. Les observateurs n'ont pas bien compris votre choix tactique de la première mi-temps avec un seul attaquant de pointe en la personne de Gogré Zokoury Hermann? Pouvez-vous en dire plus? Je voudrais vous apprendre que j'avais un plan d'attaque très clair. Ne connaissant pas l'équipe nigérienne, j'ai opté dans un premier temps pour la prudence. J'ai choisi la première période comme un temps d'observation J'ai mis plus d'hommes dans le milieu afin d'étouffer ce secteur. Au fait, j'ai cherché d'abord une certaine assise de mon équipe. Malheureusement, certains joueurs n'ont pas été présents dans l'animation du jeu. Ce qui a permis aux Nigériens de marquer ce but un peu contre le cours du jeu. Par la suite, j'ai lâché mes chevaux en renforçant l'attaque avec les rentrées de Tanoh Jacques Alain et Guédégbé Arnaud. Nous avons eu plus de cinq actions de buts qui n'ont pas été concrétisées toutes. Pour finir, l'essentiel pour moi est que mes joueurs ont respecté dans l'ensemble mon plan d'attaque. Et j'en suis fier. Le prochain match, c'est contre le Togo. Que retenez-vous de cette équipe après sa défaite (0-1) contre le Sénégal?Je retiens que l'équipe togolaise est très physique et athlétique. Elle joue rapide avec un bon milieu de terrain conduit par son N° 10 (NDLR : Ségbéfia Alékem). C'est lui qui donne de bons ballons aux attaquants. Nous savons que ce ne sera pas un match facile. Les Togolais ont déjà enregistré une défaite. Ils joueront donc très déterminés afin de ne pas être éliminés. Pour notre part, nous allons attaquer ce match sans calcul avec nos moyens humains et techniques. Il faut gagner pour se qualifier. Tous mes joueurs en sont conscients. Ils feront tout pour être attentifs et concentrés. Et nous mettrons tout dans les mains de Dieu.
Infos, fifci.org

A lire aussi ...

TOP