Flash Info

  • 03/02/2023Football-CHAN 2022 : Le Madagascar bat le Niger (0-1) et termine à la 3e place
  • 03/02/2023JO 2024 : La flamme partira de Marseille au printemps 2024
  • 03/02/2023Auto-Moto : Ford sera de retour en 2026 en Formule 1
  • 03/02/2023Football-International : Rosemonde Kouassi (Fleury FC) nommé pour le titre de joueuse du mois de janvier en D1 féminine française
  • 03/02/2023Cyclisme : 22 compétitions sont au calendrier (12 courses, 4 compétitions de VTT, 2 championnats BMX et 4 compétitions vélo ordinaire)
  • 03/02/2023Tennis : Play-offs Coupe Davis : Ilou Lonfo (Capitaine des Eléphants) : « Ce sera du 50/50. Mais il faut battre son adversaire »

Football - Prestation des pros ivoiriens : Baky, tueur en série

Football

Football - Prestation des pros ivoiriens : Baky, tueur en série

10 November 2008 0
Baky, tueur en série

Les professionnels ivoiriens étaient présent encore ce week-end sur les stades européens. Comme depuis le début de cette saison, l’éclair est venu de Baky Koné. L’attaquant de poche de l’OM a inscrit ce week-end son 6è but en Ligue 1.<?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" />
Rien ne semble arrêter Baky Koné. Arrivé cet été sur la Canebière, l’international ivoirien n’a pas mis du temps pour trouver sa place dans l’équipe de l’Olympique de Marseille. Au fil des journées, l’ancien Niçois s’affirme avec le controversé Ben Arfa, comme l’un des hommes forts du système Gerets. Ce dernier avait dit que Baky n’était pas un tueur ? Eh bien, l’Ivoirien lui répond sur le terrain. Baky Koné a systématiquement trouvé le chemin des filets lors des quatre dernières rencontres de l’OM. Quatre buts en autant de rencontre, comment appelé l’auteur d’un tel exploit si ce n’est tueur en série ? Bref, l’attaquant supersonique va actuellement à la vitesse d’une fusée.
 
Il engrange les bonnes prestations et cause du tort sans cesse aux défenses adverses. Samedi, lors de la 13è journée de la Ligue 1, c’est la défense grenobloise qui a cette fois goûté au réalisme et au talent du « tueur » venu de la Côte d’Ivoire.  Alors que Ben Arfa avait ouvert le score dès la 4è mn, Baky doublait la mise à la demi-heure de jeu. Comme d'habitude avec l'international ivoirien, la beauté du geste se mêlait à l'efficacité. Au final, Marseille a gagné (3-0) et demeure donc à la 2è place derrière Lyon pour lequel Kader Kéïta n’a pas joué contre l’AS Monaco. L’ailier ivoirien a fait les frais du retour de blessure de Sydney Govou.
Soro héroïque
Côté monégasque, Jean-Jacques Gosso a bien tenu sa place. Son abattage n’a finalement pas sauvé les siens. Ça va mal aussi pour le Mans. Les Manceaux ont encore perdu, cette fois à Sochaux (2-1). Gervinho était titulaire. Malgré une très belle prestation, il n’a pas pu grand’ chose devant des Sochaliens révoltés. A Lorient, le choc des Ivoiriens Soro Bakary (Lorient)-Emerse Faé (Nice) a tourné en faveur du second. Les Aiglons sont allés remporter un succès important (0-1) chez les Merlus. Soro Bakary a joué au poste de latéral droit. Il a été flamboyant dans son rôle.
 
Faé de son côté a été moins à son avantage. Conséquence, il a cédé sa place à la 77èmn à ben Saada. Kafu Coulibaly est lui toujours blessé. Dimanche, Tiéné Siaka « Chico » et Valenciennes ont perdu sur leur terrain devant Nancy. Le défenseur latéral gauche ivoirien a été très en vue, récoltant au passage à un carton jaune à la 49è mn. Enfin, Le Havre a crée la surprise en s’imposé à Caen (0-1). Yannick Boli est entré dans les derniers instants de la partie à la place d’Alassane.
Par Abdoul KAPO
 
 

A lire aussi ...

TOP