Flash Info

  • 03/02/2023Football-CHAN 2022 : Le Madagascar bat le Niger (0-1) et termine à la 3e place
  • 03/02/2023JO 2024 : La flamme partira de Marseille au printemps 2024
  • 03/02/2023Auto-Moto : Ford sera de retour en 2026 en Formule 1
  • 03/02/2023Football-International : Rosemonde Kouassi (Fleury FC) nommé pour le titre de joueuse du mois de janvier en D1 féminine française
  • 03/02/2023Cyclisme : 22 compétitions sont au calendrier (12 courses, 4 compétitions de VTT, 2 championnats BMX et 4 compétitions vélo ordinaire)
  • 03/02/2023Tennis : Play-offs Coupe Davis : Ilou Lonfo (Capitaine des Eléphants) : « Ce sera du 50/50. Mais il faut battre son adversaire »

Football - Ligue des champions : Arsenal sans Kolo et Eboué

Football

Football - Ligue des champions : Arsenal sans Kolo et Eboué

25 November 2008 0
Arsenal sans Kolo et Eboué

Les Ivoiriens d’Arsenal traversent des moments difficiles. Entre blessure et méforme Kolo Touré et Emmanuel Eboué ont disparu des fiches d’Arsène Wenger. Ce sera le cas encore ce soir en Ligue des champions.
La saison d’Arsenal n’est pas un fleuve au cours tranquille. Les Gunners sont très mal en point en championnat où ils empilent les contreperformances. Arsenal veut se réhabiliter
Les deux défenseurs ivoiriens des Gunners ne sont pas eux aussi au mieux de leur forme. Entre blessures et méforme, Kolo Touré et Emmanuel Eboué se font de plus en plus rares dans les productions du club anglais. Mardi, les deux Eléphants seront encore absents en Ligue des champions face au Dynamo Kiev à l’Emirates Stadium. Une rencontre sur laquelle les hommes d’Arsène Wenger comptent pour se refaire le moral.
Une victoire, voire un match nul 0-0, contre le Dynamo Kiev suffirait aux Gunners d'Arsenal pour accéder aux huitièmes de finale. Dans l'autre rencontre, Fenerbahçe joue sa toute dernière carte: quart de finaliste l'an dernier, si le club turc ne bat pas Porto, il pourra dire adieu à la prestigieuse compétition Ligue des champions. Hormis le groupe G d’Arsenal, les groupes E, F, G et H seront eux aussi en attraction ce mardi. Projecteur sur ces différentes poules.
Groupe E: Manchester tout près des 8è
Les deux favoris du groupe, qui s'affrontent en Espagne, peuvent se qualifier ensemble s'ils font match nul. Une situation comptable qui pourrait inciter les deux clubs à ne pas trop forcer. Mais la première place du groupe est en jeu, afin d'obtenir l'avantage de recevoir lors du 8e de finale retour. Si Manchester ou Villarreal l'emporte, le vainqueur d'Aalborg-Celtic gardera une petite chance de qualification.
Groupe F: Kader et Lyon en pôle
Kader Kéïta et l’Olympique Lyonnais n'ont plus qu'un point à marquer pour se qualifier. La tâche est à la portée de Lyon, même privé de nombreux défenseurs blessés. L'OL peut tabler sur son expérience de la compétition, bien supérieure à celle de la Viola, qui n'avait plus joué la C1 depuis 1999-2000 (les années Batistuta). L’ailier ivoirien ne devrait cependant pas être titulaire. La mission du Bayern Munich, porté par un Ribéry irrésistible (six buts en six matches de Bundesliga), semble vraiment abordable contre le dernier du groupe, le Steaua Bucarest, qui n'a plus que la 3e place (qualificative pour la Coupe de l'UEFA) comme objectif. Groupe H: Le Real en danger
Le Real Madrid et son entraîneur Bernd Schuster, très critiqués pour la tristesse du jeu merengue, ont l'occasion de respirer un peu en se qualifiant pour les 8es de finale. Ils doivent s'imposer à Borisov et espérer que la Juventus, déjà qualifiée, ira chercher un point à Saint-Pétersbourg. Le Zenith du milieu de terrain Andrei Archavine garde une petite chance : il doit faire aussi bien que le Real en attendant le dernier match à Santiago-Bernabeu pour espérer doubler sur le fil les Madrilènes.
Par Abdoul KAPO

A lire aussi ...

TOP